Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Conduite vignoble
Les défenseurs des vignes hautes et larges insatisfaits

Les défenseurs des vignes hautes et larges réagissent à un comité de l´Inao qui choisit de conserver la densité comme indicateur de qualité.


«Nous étions satisfaits d´un rapport d´experts qui mettait en avant le rapport feuille/fruit mais le comité de l´Inao s´assoit sur ces conclusions et conserve une densité minimale à 4000 pieds/ha », fustige Olivier Brault, président de l´Union pour la promotion des vignes hautes et larges. Le rapport des experts indique en effet qu´il était possible de vinifier un vin de qualité avec des densités de 3300 pieds/ha en s´assurant que le rapport feuille/fruit soit supérieur à 1,2. « Pour les vignes hautes et larges, c´est plutôt 1,5 ou 1,6 m2/kg », explique Olivier Brault.
Le rapport fixe également une hauteur de feuillage qui doit être égale à l´écartement multiplié par un coefficient compris entre 0,5 et 0,8. « L´écartement peut donc aller jusqu´à trois mètres et une hauteur de feuillage de 1,5 m et plus, celle-ci étant adaptée aux conditions de chaque appellation », complète Olivier Brault. Ce dernier insiste sur le fait qu´il est tout à fait possible d´utiliser le rapport feuille/fruit dans les décrets d´appellations comme c´est le cas dans les décrets anjou-saumur, où la hauteur foliaire doit être égale à 0,6 fois l´écartement des rangs ou dans le cas du décret de bergerac, où la surface foliaire doit être au minimum de 5000 m2 par hectare.
Olivier Brault, président de l´Union pour la promotion des vignes hautes et larges. «Le comité de l´Inao s´assoit sur des conclusions d´experts».©DR
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Trois conseils pour réussir la bioprotection de sa vendange
La bioprotection de la vendange implique de travailler avec des organismes vivants, moins infaillibles que le SO2.…
Vignette
Un label pour noter les pulvérisateurs

Afin de faire évoluer le parc de pulvérisateurs viticoles vers des machines plus efficaces et répondant…

Vignette
Concentrations de coopératives viticoles en série dans le Vaucluse
Unions et fusions de caves coopératives se multiplient dans le nord du Vaucluse à un rythme accéléré.
Vignette
Un partenariat durable avec un négociant éleveur
Vigneron à Saint-Marcel d’Ardèche, Cyril Bouchon destine la presque totalité de sa production à un négociant-éleveur depuis une…
Vignette
Une association qui rassemble les œnologues libéraux
L’association LOEIL ( l’Œnologue Ingénieur Libéral ) consultants regroupe les œnologues indépendants exerçant dans le Val de…
Vignette
Wine Pixels, des photos "sculptées" dédiées au monde du vin
Franck Boucher se présente comme un photo-graphe ou sculpteur d’images. Depuis plusieurs années, il explore les possibilités…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole