Aller au contenu principal

Les coop pourraient constituer des groupements fonciers

Loi d’avenir agricole. Les caves coopératives ont été entendues par le ministère qui propose de leur donner la possibilité de constituer des groupements fonciers agricoles.

Une perte de 30 % de leur surface en dix ans, c'est ce que prévoient certaines caves.
Une perte de 30 % de leur surface en dix ans, c'est ce que prévoient certaines caves.
© P. Cronenberger

Depuis quelques années les Vignerons coopérateurs s’interrogent : comment lutter contre la perte d’hectares sur son territoire ? Des caves prévoient ainsi que dans les dix ans qui viennent, elles pourraient perdre jusqu’à 30 % de leurs surfaces. Pour répondre à cet enjeu majeur, la confédération des coopératives a demandé à ce que leurs caves puissent créer des groupements fonciers agricoles. La proposition a été entendue puisque le ministère l’a reprise dans le texte de proposition de la loi d’Avenir agricole qui doit être présentée au parlement en janvier prochain. “ Il s’agit de pouvoir réaliser un portage temporaire du foncier pour installer des jeunes ou permettre des agrandissements. Cet outil n’a pas vocation à s’inscrire dans la durée ”, insistent les Vignerons coopérateurs.
Ces derniers ont également formulé une autre proposition : celle de mieux définir la relation entre le vigneron coopérateur et sa coopérative. Il s’agit de faire inscrire dans le marbre de la loi que cette relation n’est pas commerciale et qu’à ce titre, par exemple, les délais de paiement prévus par la LME ne s’appliquent pas. Des décisions de justice ont en effet statué en ce sens. Cette proposition n’a pas été retenue dans le projet de loi présenté par le ministre en septembre dernier, mais pourrait réapparaître via un amendement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole