Aller au contenu principal

Les consommateurs de vin s’inquiètent aussi du réchauffement climatique

Les vignerons indépendants ont présenté les résultats de leur enquête auprès des vignerons et des consommateurs sur l'avenir du vin lors du 40ème salon de Paris
© J.GRAVÉ

Le syndicat des vignerons indépendants de France (VIF) a profité de son 40e salon de Paris pour présenter le 29 novembre dernier les résultats d’une enquête menée par son observatoire national autour de la question « quel vin pour demain ? ». Ont été interrogés non seulement les vignerons membres du réseau mais aussi les consommateurs ayant participé à des salons. L’inquiétude est sans surprise du côté des vignerons. 80 % d’entre eux constatent les effets du dérèglement climatique et se disent inquiets pour leur métier. 90 % observent même une amplification des phénomènes qui en découlent, notamment de la sécheresse. Ils sont 91 % à développer des pratiques visant à atténuer le réchauffement climatique, dont la couverture végétale des sols (51,7 %) et la réduction de l’effeuillage (41,3 %). Côté consommateur, le constat est sans appel. Ils sont 85 % à penser que le climat impacte le goût du vin et craignent une disparition des petits producteurs. L’augmentation du degré alcoolique moyen des vins est également une source de préoccupation : 73 % des sondés y sont attentifs et 35 % ne sont pas prêts à acheter des vins titrant à plus de 15 % vol. L’étude apporte toutefois de quoi rester optimiste : près de 95 % des amateurs ne comptent pas délaisser le vin au profit d’une autre boisson alcoolisée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Jean-Michel Boursiquot : « Les variétés résistantes issues d’hybridations interspécifiques ne peuvent pas être considérées comme des cépages de Vitis vinifera"
Suite au statut de Vitis vinifera confirmé pour les variétés résistantes Inrae-ResDur par l’Office communautaire des variétés…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole