Aller au contenu principal

Dégustation
Les caractéristiques sensorielles des vins de garde

Une équipe de chercheurs du centre européen des sciences du goût a montré que les vins rouge jugés de garde par des professionnels possèdent des notes aromatiques caractéristiques et notamment des notes d’élevage.

Selon des recherches menées au centre européen des sciences du goût à Dijon, les vins rouges bourguignon jugés de garde par des experts possèdent des caractères olfactifs distincts notamment des notes « de pruneau, de caramel et de boisé ».
Selon des recherches menées au centre européen des sciences du goût à Dijon, les vins rouges bourguignon jugés de garde par des experts possèdent des caractères olfactifs distincts notamment des notes « de pruneau, de caramel et de boisé ».
© P. Cronenberger

« Le but de l'étude a été de montrer si les vins rouges jugés de garde par les professionnels avaient des caractéristiques sensorielles olfactives particulières », explique Jennifer Langlois, chercheuse en thèse au centre européen des sciences du goût du CNRS à Dijon. Les essais ont porté sur des vins rouges bourguignons d'appellation régionale, village et premier cru. Les résultats montrent que certaines notes aromatiques caractérisent de façon significative les vins  jugés « de garde » par les experts. « Parmi ces notes on retrouve surtout les arômes de pruneau, de caramel et de boisé. Les notes, grillées, torréfiées et de vanille sont également citées. Il semble donc que ces notes d'élevage soient liées à l'attribution du caractère de « garde » par les professionnels. Certains attributs fruités comme la cerise ou la mûre participent aussi au bouquet de ces vins », relate la chercheuse. Pour les vins qui n'ont pas été jugés de garde, le panel a noté des caractères olfactifs plus végétal ou de fruits comme la fraise, la banane ou la poire.

Etude comparative

« Une autre partie de ces recherches consiste à réaliser une étude similaire sur des vins de Bordeaux, avec des professionnels bordelais, et de comparer les résultats avec ceux obtenus en Bourgogne » poursuit Jennifer Langlois. L'idée est notamment de voir si les professionnels de régions différentes se basent sur les mêmes descripteurs pour caractériser un vin de garde. Autre question soulevée : un professionnel bordelais détermine-t-il le potentiel de garde d'un vin bourguignon de la même manière qu'un professionnel bourguignon ? Affaire à suivre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole