Aller au contenu principal

Les Californiens irriguent la vigne avec de l’eau recyclée

en Californie, l’irrigation 
s’effectue à partir d’eau recyclée issue des stations d’épuration.
en Californie, l’irrigation
s’effectue à partir d’eau recyclée issue des stations d’épuration.
© C. Bioteau

Depuis l’étude décisive de l’équipe de Steve Grattan (Université de Davis), l’irrigation
des vignes avec de l’eau recyclée se généralise en Californie. Déjà utilisée pour arroser les golfs, les jardins et les grandes cultures, cette eau retraitée n’était pas utilisée en vigne faute de données fiables sur sa composition.
Résultat : la vigne était irriguée avec de l’eau potable, ou issue de forages dans les nappes fossiles. L’étude a permis, après sa publication en 2006, de donner le feu vert à l’utilisation de l’eau recyclée.

 

Pas de risque de contamination du sol


Cette étude a écarté le risque de salinisation excessive du sol, et aussi celui de l’excès de chlore, de bore et de magnésium. Les concentrations en métaux lourds sont aussi largement en dessous des normes. Mieux : cette eau apporterait environ 1,5 kg/ha de phosphore, 30 kg/ha de potassium et 20 kg/ha d’azote ! Elle ne pose pas non plus de problèmes de colmatage des gouttes-à-gouttes.
Cette nouvelle donne soulage non seulement les viticulteurs, qui auront un accès à de l’eau moins chère, mais aussi les autorités qui ne savaient que faire de toute l’eau retraitée par les stations d’épuration pendant la saison sèche. En effet, pendant cette période, la restitution d’eau dans les rivières est interdite, même si elle est retraitée. Un traitement pour la consommation humaine n’étant pas rentable, cela résout le problème. Et c’est sans compter sur les bénéfices environnementaux…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole