Aller au contenu principal

Réforme des AOC
Les AOC définissent leur typicité

La dégustation organoleptique dans le cadre de l’agrément des vins doit désormais vérifier si le vin appartient bien à la famille de goût de l’appellation. De quoi soulever nombres de débats.

La directive du conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passoinnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir.
La directive du conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passoinnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir.
© P. Cronenberger

« Imaginez définir un goût type pour telle ou telle appellation serait me semble-t-il aller à l'encontre de ce qui fait l'essence même d'un vin, à savoir, l'expression conjointe d'un ensemble complexe de facteurs dont le résultat comme le tableau du peintre réside d'abord dans le talent des hommes » a lancé Pierre-Henry Gagey, président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne le 24 juin 2008 lors de l'assemblée générale de l'interprofession bourguignonne. En imposant l'obligation de vérifier l'appartenance des vins à une famille d'AOC lors de la dégustation d'agrément, la directive du Conseil des agréments et contrôles (CAC) du 10 avril 2008 a lancé un débat passionnant et véhément sur la typicité des AOC, révélant la multiplicité des avis sur le terroir, son goût et la capacité à le définir. Car nombre se sont élevés contre l'obligation de définir « une famille d'AOC ». Pour eux, l'AOC est par essence multiple. « Lorsque l'on parle de typicité en Bourgogne, on ne peut pas se contenter d'une définition simpliste et triviale. Nous cultivons nos vignes sur une mosaïque de terroirs et il y a de nombreuses façons différentes d'exprimer la vérité de la terre.  C'est cette dimension là qui nous intéresse et cette multitude d'expressions constitue en partie la typicité de nos vins » a ainsi estimé Pierre-Henri Gagey.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
illustration principale
[Astuce] Arracher les tuteurs de vigne sans forcer
Afin d’arracher ses tuteurs sans se casser le dos, Emeric Kreyer, viticulteur coopérateur à Rodern, dans le Bas-Rhin, a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole