Aller au contenu principal

Le bout du tunnel ?
L'enveloppe d'aides OCM devrait être consommée totalement

FranceAgriMer a bon espoir que les 280 millions d'euros d'aides européennes à la filière viticole soient finalement utilisés avant la date butoir. Deux avancées majeures donnent un peu d'air à la filière.

L'Europe a donné son feu vert à l'augmentation du taux d'avance de 20 à 50% pour les aides à l'investissement.
L'Europe a donné son feu vert à l'augmentation du taux d'avance de 20 à 50% pour les aides à l'investissement.
© PATRICK CRONENBERGER

"Plus que" 176 millions d'euros, et le compte sera bon ! FranceAgriMer se réjouit de récentes avancées réglementaires, qui auront tout de même nécessité l'intervention directe du Ministre de l'Agriculture et du Président de la République en personne.


La Commission Européenne a en effet donné son feu vert pour le relèvement de 20 à 50 % du taux d'avance pour la mesure d’aide à l’investissement prévue par l'OCM unique. Les 1300 exploitations ayant déjà déposé leur dossier seront recontactées par FranceAgriMer pour exprimer leur souhait ou non de bénéficier de cet appel d'air. La procédure sera simplifiée, avec un seul document à remplir et un aller-retour à la banque. La publication officielle du texte devrait avoir lieu demain (vendredi 19/07/13).


La seconde avancée concerne les aides à la restructuration. La filière avait demandé que les avances pour les replantations du printemps 2014 soient versées dès maintenant, et ce sera le cas, au moins pour les exploitations engagées dans un plan sur 3 ans. Il leur suffira d'en faire la demande quand FranceAgriMer le leur proposera, et de prouver qu'ils ont déjà commencé leur restructuration en 2013 (une facture de pépinériste devrait suffire). Plus de 10 000 ha sont concernés par cette mesure. La date limite pour se signaler est le 2 septembre.


FranceAgriMer assure qu'il est en mesure d'absorber toutes les demandes, même si toutes les exploitations potentiellement concernées présentent un dossier. L'établissement a en effet largement recruté pour pouvoir traiter toutes les demandes dans les délais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
20 millions d'euros alloués aux préfets pour aider les exploitations sinistrées par le gel
Un fonds d’urgence doté de 20 millions d’euros est mis à disposition des préfets de département. Il s’inscrit dans le cadre du…
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt dans l'Entre-deux-mer, a réduit ses IFT de 30% en dix ans en actionnant plusieurs leviers. © J.Gravé
IFT: « Je suis sorti de l’état d’esprit où il fallait surprotéger la vigne »
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt, a rejoint le réseau ferme Dephy-Est Gironde en 2012. Il a depuis réduit ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole