Aller au contenu principal

A la page
Le vin objet de toutes les curiosités scientifiques

Les hommes de science, la vigne et le vin

Il semblerait que de tous temps le vin ait aiguisé la curiosité des scientifiques. « Ce qui constitue une originalité dans le monde agricole. On peut même parler d'une véritable énigme scientifique », indique Jean-Claude Martin, auteur de cet ouvrage « Les hommes de science, la vigne et le vin » qui met en lumière l'engagement d'hommes qui, depuis deux millénaires s'attachent à améliorer la qualité du vin, à la répandre pour la faire partager au plus grand nombre. Et toutes les grandes figures scientifiques de l'histoire de notre civilisation européenne ont cherché à résoudre cette énigme. « Sans doute parce que le vin est un produit vivant et différencié selon les lieux. Un parallèle pourrait être établi entre le cycle de vie de l'homme et celui du vin.

A la rencontre de Chaptal, Pasteur et les autres

Avec cette question : comment arrêter la fermentation ?»  Parmi tous les hommes de science que Jean-Claude Martin a pu rencontrer au cours de ce voyage à travers le temps, il en est un qu'il qualifie de figure scientifico-politique d'envergure bien que son nom soit associé à une pratique décriée : Chaptal. « Je ne suis pas sûr d'ailleurs qu'il aurait admis que l'on fasse une telle utilisation de nom. Pourtant, bien que n'étant pas un homme de paillasse, il a su faire exprimer aux autres leurs propres recherches. Et autour de lui, s'est bâtie une vision économique et scientifique de la viticulture. Le vin représentant alors un enjeu économique fondamental ». Pasteur est l'autre figure incontournable car il s'est trouvé à la confluence de tous les questionnements de l'époque. « Il a su écouté, relire, expérimenter et mener des recherches très ouvertes. Et cela sur l'Europe entière. D'ailleurs, l'œnologie moderne est une construction européenne même si sa valorisation s'est faite en France ».  Pour Jean-Claude Martin, toutes les incessantes recherches de ces hommes de science s'inscrivent dans une longue continuité sans que ne puisse y être véritablement mis un point final, en ce qui concerne la vigne et le vin. Ils se sont attelés à transformer des points d'interrogation en points d'inflexion, donnant ainsi un nouveau point de départ à d'autres hommes de science...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Vignoble côte du Rhône
Production mondiale de vin : la France tombe à la troisième place du podium
Les aléas climatiques, nombreux et intenses en 2021, ont pénalisé la production viticole européenne et particulièrement française…
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Lors de l'utilisation d'un tracteur enjambeur, il est important de vérifier, en fonction de l'outil attelé, dans quelles conditions de pente (inférieure à 15, 35 ou 50 %) l'engin peut évoluer, afin de garantir que l'arceau de sécurité protégera l'opérateur en empêchant de partir en tonneau.
Tracteurs enjambeurs : l’homologation antirenversement ankylose les livraisons
Bon nombre de constructeurs de tracteurs enjambeurs ont réduit momentanément leur catalogue. La cause est multifactorielle.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole