Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

A la page
Le vin objet de toutes les curiosités scientifiques

Les hommes de science, la vigne et le vin

Il semblerait que de tous temps le vin ait aiguisé la curiosité des scientifiques. « Ce qui constitue une originalité dans le monde agricole. On peut même parler d'une véritable énigme scientifique », indique Jean-Claude Martin, auteur de cet ouvrage « Les hommes de science, la vigne et le vin » qui met en lumière l'engagement d'hommes qui, depuis deux millénaires s'attachent à améliorer la qualité du vin, à la répandre pour la faire partager au plus grand nombre. Et toutes les grandes figures scientifiques de l'histoire de notre civilisation européenne ont cherché à résoudre cette énigme. « Sans doute parce que le vin est un produit vivant et différencié selon les lieux. Un parallèle pourrait être établi entre le cycle de vie de l'homme et celui du vin.

A la rencontre de Chaptal, Pasteur et les autres

Avec cette question : comment arrêter la fermentation ?»  Parmi tous les hommes de science que Jean-Claude Martin a pu rencontrer au cours de ce voyage à travers le temps, il en est un qu'il qualifie de figure scientifico-politique d'envergure bien que son nom soit associé à une pratique décriée : Chaptal. « Je ne suis pas sûr d'ailleurs qu'il aurait admis que l'on fasse une telle utilisation de nom. Pourtant, bien que n'étant pas un homme de paillasse, il a su faire exprimer aux autres leurs propres recherches. Et autour de lui, s'est bâtie une vision économique et scientifique de la viticulture. Le vin représentant alors un enjeu économique fondamental ». Pasteur est l'autre figure incontournable car il s'est trouvé à la confluence de tous les questionnements de l'époque. « Il a su écouté, relire, expérimenter et mener des recherches très ouvertes. Et cela sur l'Europe entière. D'ailleurs, l'œnologie moderne est une construction européenne même si sa valorisation s'est faite en France ».  Pour Jean-Claude Martin, toutes les incessantes recherches de ces hommes de science s'inscrivent dans une longue continuité sans que ne puisse y être véritablement mis un point final, en ce qui concerne la vigne et le vin. Ils se sont attelés à transformer des points d'interrogation en points d'inflexion, donnant ainsi un nouveau point de départ à d'autres hommes de science...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Le vin rosé a encore du potentiel
Les rencontres internationales du rosé, qui se sont déroulées à Marseille en janvier, ont été l’occasion de faire le point sur un…
Vignette
En Champagne, la coopération soutient le portage du foncier

France Valley Champagne est le nom d’une nouvelle société foncière dont la création, officialisée le 11…

Vignette
Des barriques tatouées par un professionnel
Depuis plus de vingt ans, Yannick Meziani exerce avec passion le métier de tatoueur dans son salon du centre de Nevers. Il y a…
Vignette
La haute valeur environnementale en quête de notoriété
Les planètes semblent alignées pour un développement de la certification HVE, mais elle doit séduire les consommateurs à l’heure…
Vignette
" 2018 comblera les amateurs de bordeaux "
Les crus classés de Bordeaux dévoilent cette semaine leur millésime 2018 après une campagne pour le moins chaotique. Décryptage…
Vignette
Les vins du Roussillon voient leur avenir à l’export
Le vignoble des Pyrénées-Orientales entend faire de la singularité de ses vins une force pour conforter la bonne valorisation de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole