Aller au contenu principal
Font Size

À LA PAGE HENRY MARIONNET, LE CHARMEUR DE CÉPAGES
Le goût du risque

Il y en a, dans des contrées lointaines, qui charment les serpents. Beaucoup plus près de chez nous, il en est un qui charme les cépages. C’est en tous cas ainsi que Barthélémy, journaliste, écrivain et auteur de ce livre a voulu qualifier Henry Marionnet, ce vigneron de Touraine qui, en son domaine de la Charmoise, n’a pas hésité à défier le phylloxéra en cultivant de vieux plants non greffés, juste pour nous donner le plaisir de retrouver le goût des vins… d’avant. Comme si l’exception était pour lui la règle. Il s’est même permis de remonter le temps en faisant revivre une vigne vieille de 160 ans dont il a tiré Provignage : “ un vin tel qu’il aurait pu être produit au début de l’humanité… ”. Périco Légasse, célèbre critique gastronomique, qui a préfacé ce livre dit d’Henry Marionnet qu’il “ pense le vin autrement, pour le rendre plus pur, pour le rendre plus vrai, pour le rendre plus juste, c’està- dire — et c’est l’essentiel — plus aimable ”. Car l’homme, en dépit des risques qu’il a pris et des succès qu’il a rencontrés, les deux par le niveau qu’ils ont atteint pouvant donner le vertige, n’en est pas moins resté modeste et fidèle à deux principes, comme le raconte Barthélémy : la qualité et la simplicité. Des cavistes, des sommeliers, des journalistes, des restaurateurs témoignent dans cet ouvrage du parcours hors du commun de ce vigneron exceptionnel, de celui avec lequel “ boire devient le propre de l’homme ”.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole