Aller au contenu principal
Font Size

Europe
Le flou autour de la crise financière

En ce début d’année, le marché est dans l’expectative, entre immobilité et pessimisme.

Accroissement des ventes en promotion et baisse du prix moyen d'achat dans la distribution, les tendances sont les même sur différentes marchés européens.
Accroissement des ventes en promotion et baisse du prix moyen d'achat dans la distribution, les tendances sont les même sur différentes marchés européens.
© Jean-Charles Gütner

Jusqu'ici tout va bien. C'est un peu le credo des différents observateurs et opérateurs des marchés en Europe. Il est vrai que les statistiques du début de l'année ne sont pas encore tombées et que globalement la fin de l'année 2008 s'est plutôt bien terminée. L'attentisme, voire la baisse des commandes, n'est pas pour rassurer mais, pour l'instant, le discours reste positif comme si chacun voulait juguler le sort. Ainsi, Pau Roca, secrétaire général de la Fédération espagnole du vin confirme être dans le flou. « On est dans l'incertitude. La crise commence par une incohérence des informations qui nous parviennent » constate-t-il.

Une fin d'année positive

En Allemagne, le pire a été évité en 2008. « La fin de l'année 2008 s'est bien passée. Globalement, les différents échos provenant des importateurs indiquent que la catastrophe a été évitée » constate la mission économique. Pour les achats de Noël, les chiffres seraient même en légère hausse par rapport à 2007. Sur le marché Belge, même son de cloche. « On ne peut pas dire que l'on observe une baisse significative de la consommation » indique la Sopexa en Belgique. Mais les effets sont attendus courant 2009. « Dans la distribution, plutôt qu'une baisse, on s'attend à une part plus forte des ventes en promotion. La crise devrait en fait renforcer la pression existante sur l'entrée de gamme et faire le jeu du hard et du soft discount » complète la mission économique de Belgique. Il est possible que le consommateur diminue son prix moyen d'achat qui s'élève à 3,2 euros en grande distribution en 2008. Et c'est là une des plus grandes craintes. Ainsi, Tesco a lancé un appel à ses fournisseurs à diminuer les prix pour répondre à la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs. Pau Roca confirme : « nous nous attendons à une substitution de la consommation des vins de moyenne gamme vendu à 12 euros en restauration par des vins de bas de gamme vendus à 6 euros. En GMS, les prévisions indiquent que l'on devrait connaître une hausse des achats sur les vins à moins d'un euro, segment qui était en baisse encore l'an dernier ». D'ailleurs, les premiers chiffres de janvier et février sur les exportations espagnoles sont « très très mauvais » poursuit Pau Roca. « J'ai l'impression que c'est le moment de faire de grandes promotions ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole