Aller au contenu principal

Europe
Le flou autour de la crise financière

En ce début d’année, le marché est dans l’expectative, entre immobilité et pessimisme.

Accroissement des ventes en promotion et baisse du prix moyen d'achat dans la distribution, les tendances sont les même sur différentes marchés européens.
Accroissement des ventes en promotion et baisse du prix moyen d'achat dans la distribution, les tendances sont les même sur différentes marchés européens.
© Jean-Charles Gütner

Jusqu'ici tout va bien. C'est un peu le credo des différents observateurs et opérateurs des marchés en Europe. Il est vrai que les statistiques du début de l'année ne sont pas encore tombées et que globalement la fin de l'année 2008 s'est plutôt bien terminée. L'attentisme, voire la baisse des commandes, n'est pas pour rassurer mais, pour l'instant, le discours reste positif comme si chacun voulait juguler le sort. Ainsi, Pau Roca, secrétaire général de la Fédération espagnole du vin confirme être dans le flou. « On est dans l'incertitude. La crise commence par une incohérence des informations qui nous parviennent » constate-t-il.

Une fin d'année positive

En Allemagne, le pire a été évité en 2008. « La fin de l'année 2008 s'est bien passée. Globalement, les différents échos provenant des importateurs indiquent que la catastrophe a été évitée » constate la mission économique. Pour les achats de Noël, les chiffres seraient même en légère hausse par rapport à 2007. Sur le marché Belge, même son de cloche. « On ne peut pas dire que l'on observe une baisse significative de la consommation » indique la Sopexa en Belgique. Mais les effets sont attendus courant 2009. « Dans la distribution, plutôt qu'une baisse, on s'attend à une part plus forte des ventes en promotion. La crise devrait en fait renforcer la pression existante sur l'entrée de gamme et faire le jeu du hard et du soft discount » complète la mission économique de Belgique. Il est possible que le consommateur diminue son prix moyen d'achat qui s'élève à 3,2 euros en grande distribution en 2008. Et c'est là une des plus grandes craintes. Ainsi, Tesco a lancé un appel à ses fournisseurs à diminuer les prix pour répondre à la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs. Pau Roca confirme : « nous nous attendons à une substitution de la consommation des vins de moyenne gamme vendu à 12 euros en restauration par des vins de bas de gamme vendus à 6 euros. En GMS, les prévisions indiquent que l'on devrait connaître une hausse des achats sur les vins à moins d'un euro, segment qui était en baisse encore l'an dernier ». D'ailleurs, les premiers chiffres de janvier et février sur les exportations espagnoles sont « très très mauvais » poursuit Pau Roca. « J'ai l'impression que c'est le moment de faire de grandes promotions ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Le vin en canette vise le créneau premium
Après le lancement d’un cru du Beaujolais fleurie conditionné en canette en novembre 2020 par Les vins de Vicky, l'entreprise La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole