Aller au contenu principal

Droits de plantation
Le défi de la régulation selon la Cnaoc

Lors de l’assemblée générale de la Cnaoc en novembre dernier, son président Pierre Aguilas a une nouvelle fois souligné la nécessité d’une maîtrise de la production via le maintien des droits de plantation, garantie d’une production de qualité.

« J'avoue ne pas très bien comprendre où est l'ambition de la Commission européenne pour les produits d'origine. Elle met toujours en avant les productions de qualité et dans le même temps, elle supprime les instruments essentiels à la gestion de ces produits. Or, il n'y a pas d'avenir pour la politique de qualité sans maîtrise de la production », a indiqué Pierre Aguilas. L'abolition des droits de plantation est en effet programmée pour 2015 avec pour conséquences potentielles, selon la Cnaoc, un doublement des surfaces plantées, une surproduction, une chute des cours et une remise en cause des efforts qualitatifs. « L'absence de maîtrise de la production anéantira l'appellation d'origine ».  Et pourtant, plaide la Cnaoc, tous les ministres de l'agriculture européens semblent obsédés par la régulation des marchés mais personne n'a parlé jusqu'à maintenant de la régulation de la production (droits de plantation dans le secteur viticole). Contrairement à la régulation de marché, la maîtrise de l'offre ne coûte rien financièrement et socialement. Voilà pour le volet européen. Car sur le plan français, la Cnaoc estime qu'il y a également des choses à faire pour réguler la production et l'offre. Elle souhaite que se mette en place le mécanisme de volume complémentaire individuel (VCI). Celui-ci permet de constituer des réserves qualitatives en cas d'aléas climatiques.  Et pour Pierre Aguilas, ce système est d'autant plus intéressant qu'il ne coûte rien à la collectivité contrairement aux assurances ou incitations fiscales et surtout permettrait aux PME viticoles de mieux affronter des tourmentes économiques. La Cnaoc espère bien que cet instrument adapté aux spécificités viticoles sera intégré dans la prochaine loi de modernisation agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés T4 culmine désormais à 120 ch.
New Holland – La nouvelle génération de tracteurs spécialisés atteint 120 ch
La nouvelle génération de tracteurs spécialisés New Holland T4 V/N/F a été dévoilée au Sitevi.
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
[VIDEO] " Le désherbage électrique intercep m'a permis de venir à bout de l'érigeron "
Nous avons suivi pendant toute la saison 2021 l'outil de désherbage électrique intercep de Zasso, acquis par Sylvain Philip au…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole