Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Alcool et santé
Le Conseil de la modération s´introduit dans la loi


Finalement, le Conseil de la modération a été inséré dans la loi d´orientation agricole grâce à un amendement des députés. Entériné par le Sénat le 8 novembre, le texte court-circuite le décret du gouvernement du 4 octobre qui créait déjà un Conseil de la modération. L´amendement apporte des modifications sur la composition et les missions de cette instance par rapport à sa première version gouvernementale. Le Conseil de la modération est une instance « de dialogue, consultative, transparente et responsable autour de la communication et de l´information sur le vin », indique l´association Vin et société. L´amendement des députés a permis de « rendre plus égalitaire la composition du Conseil de la modération », indique encore Vin et société, notamment en renforçant le poids des députés et sénateurs qui siègent au sein de l´instance au côté de représentants de la filière vitivinicole, des producteurs d´alcool, des ministères de l´Agriculture et de la Santé et des acteurs de la santé publique.
Une consultation systématique du Conseil
Par ailleurs, l´amendement permet d´assurer que la consultation du Conseil, notamment sur les campagnes de prévention, soit systématique. Enfin, les aléas politiques ne pourront pas le dissoudre facilement puisqu´il est maintenant gravé dans la loi.
Si tout se passe bien, on peut espérer que le Conseil de la modération se mette en route en 2006 et qu´il commence à émettre enfin ses premiers avis qui restent. consultatifs. Il n´y a plus qu´à souhaiter que Jean-Marie Poirier, nommé président de cette instance depuis le début de l´année, montre toute l´implication nécessaire. Selon certaines sources, il est resté jusqu´alors plutôt discret.

Les dates
4 octobre : publication du décret gouvernemental visant à la création du Conseil de la modération.
8 novembre : vote des sénateurs en faveur de l´amendement des députés à la loi d´orientation agricole visant à créer le Conseil de la modération fin 2005-début 2006 : publication du décret d´application visant à créer le Conseil de la modération.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
L’Union des grands crus de Bordeaux reste optimiste sur l’export
Dans un contexte plus que morose, l’Union des grands crus de Bordeaux affiche un optimisme résolu quant aux marchés export.
Et si on lavait les raisins ?
Les raisins de cuve font partie des rares fruits à ne pas être lavés avant d’être transformés. Face à la récurrence des étés secs…
La contrainte née de la forme ronde de la bouteille a amusé Soulcié, plutôt habitué à dessiner pour des supports on ne peut plus plats. © C.Gerbod
Un dessin de presse sur bouteille
Dessinateur de presse, Thibaut Soulcié a relevé le défi de dessiner pour la bouteille de la 33e cuvée La Ficelle de la Cave de…
InterLoire alloue 40 % de son budget aux marchés export
InterLoire, l'interprofession des vins du Val de Loire, a annoncé consacrer en 2020 un budget de 2,2 millions d'euros au…
[Salon de l’agriculture] Sur quels stands en apprendre plus sur la vigne et le vin ?
Il n’y a pas que des animaux au Salon de l’agriculture de Paris ! Trois stands proposeront des animations pour petits et grands…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole