Aller au contenu principal
Font Size

Enterré
Le conseil de la modération abrogé par décret

L'instance de concertation, créée en 2006, ayant pour thème central la politique en matière de consommation d'alcool, a été abrogé le 17 février dernier. Un coup dur pour la concertation !

Le Conseil de la Modération, l'instance interministérielle qui permettait un dialogue entre la Santé et l'Agriculture, a été supprimé.
Le Conseil de la Modération, l'instance interministérielle qui permettait un dialogue entre la Santé et l'Agriculture, a été supprimé.
© P. Cronenberger

Le Conseil de la modération n’est plus. Ce n’est pas vraiment une surprise : l’instance interministérielle n’avait pas été réunie depuis 18 mois. Certains observateurs pressentaient d’ailleurs sa fin imminente. « C’est une déception pour nous » indique Audrey Bourolleau, directrice de Vin et Société. L’association militait depuis plusieurs mois pour que l’instance soit réactivée, en prévision de la future loi de santé publique. Il s’agissait d’établir un dialogue avant les discussions parlementaires.

La disparition du Conseil de la modération est un signe négatif de plus, après la présentation du plan Cancer le 4 février dernier. Il prévoit des dispositions visant à interdire la publicité des alcools sur Internet et les réseaux sociaux.

Vin et Société se dit plus que jamais sur le pied de guerre et peaufine son argumentaire pour sensibiliser les députés et sénateurs sur la question des alcools, qui n’est qu’une petite partie de la loi de santé publique dont le champs d’action est extrêmement large. L’association salue les deux amendements déposés récemment au sénat, visant à faire reconnaître le vin comme patrimoine culturel. Et Audrey Bourolleau de souligner : « ces amendements vont dans le bon sens mais il ne faudrait pas qu’avec la loi de santé publique on se retrouve dans une situation paradoxale ». En clair : interdit et patrimoine culturel ne vont pas de pair !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole