Aller au contenu principal

A la page
Le combat pour le vin et l’amour ou comment j’ai sauvé le monde de la parkerisation

A la gloire des vignerons rebelles

Un beau jour, Alice Feiring s'est réveillé. Avec l'âme d'une missionnaire, d'une héroïne capable de renverser le cours de l'histoire et surtout de ralentir la production - ô combien désastreuse à ses yeux - des vins bodybuildés ou aseptisés mais qui rencontrent pourtant toutes les faveurs du plus fameux critique mondial du vin. J'ai nommé Robert Parker. Alice Feiring aimait les vins qui venaient de quelque part, qui portait la Terre en eux. Or, ceux-ci ont disparu. Et qui y a-t-il à leur place ? « du fruit, du fruit, du fruit et du bois, du bois, du bois ». Et d'en venir à se demander : « que faisait cette confiture de vanille et de framboise digne d'une décoction à l'usage des produits Body Shop dans mon Nuits Saint Georges ? ». Parce que Parker avait accordé ses plus hauts scores à des vins confiturés, ultra boisés et tout en fruits, toute la filière s'est mise à les copier, dans l'espoir de recevoir l'onction du maître. Une véritable tyrannie. C'en était trop.

En croisade dans les vignobles européens

Telle jeanne d'Arc en partance pour lever le siège d'Orléans, Alice Feiring part en croisade à travers le Piémont italien, la Rioja, la Champagne, la Loire  pour découvrir ou redécouvrir ces vins que l'on dit démodés mais qui révèlent l'âme d'un terroir et d'un vigneron. Et dans le but avoué de mettre à bas, mais aussi de comprendre comment le système de notation mis au point par Parker a pu ainsi dominer le monde du vin. Elle ira même jusqu'à rencontrer celui par qui tout est arrivé. A l'issue de ce périple, Alice Feiring est pleine d'espoir : « Je ne suis pas une jihadiste. Je ne suis ici que pour dire que nous sommes à l'aube d'une révolution dans le vin, d'une renaissance. Les meilleurs et les plus vibrants des vrais vins vont bientôt naître ».

Le combat pour le vin et l'amour ou comment j'ai sauvé le monde de la parkerisation  - Alice Feiring - Editions Harcourt - 278 pages - 15 euros

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
illustration principale
[Astuce] Arracher les tuteurs de vigne sans forcer
Afin d’arracher ses tuteurs sans se casser le dos, Emeric Kreyer, viticulteur coopérateur à Rodern, dans le Bas-Rhin, a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole