Aller au contenu principal
Font Size

Évènement
Le changement climatique au cœur des Controverses Réussir-Agra

La troisième édition des Controverses de l’agriculture et de l’alimentation, organisée par le groupe Réussir Agra, aura lieu mardi 11 février prochain à la Maison de la chimie à Paris en présence des ministres Didier Guillaume et Elisabeth Borne. La thématique retenue est celle de "l'agriculture face aux changements climatiques".

Rendez-vous mardi 11 février 2020 pour connaître l'avis des parties prenantes sur le rôle de l'agriculture dans le changement climatique.
© Réussir

Avec des températures frôlant les 15°C sur le pourtour méditerranéen, et les 10°C dans le nord de l’Hexagone, ce mois de février qui débute semble particulièrement approprié aux débats sur le changement climatique. Et la liste qui incrimine le secteur agricole dans ce changement est longue : émissions de gaz à effet de serre, déforestation, épuisement des ressources en eau par l’irrigation, pollution des sols, atteinte à la biodiversité…

Face aux changements climatiques, quelle est la part de responsabilité de l’agriculture ? Se montre-t-elle responsable ou inconséquente face à cet enjeu ? L’agriculture agit-elle suffisamment en matière d’atténuation et d’adaptation ? C’est autour de ces questions que les représentants des filières agricoles, d’ONG et de mouvements politiques seront invités à débattre lors des 3e controverses de l’agriculture et de l’alimentation mardi 11 février prochain, en présence de Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et de l'alimentation et Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Seront invités à exposer leur vision sur le sujet :

  • Cécile LEUBA, Chargée de campagne Forêts de Greenpeace France
  • Arnaud ROUSSEAU, Président de la FOP
  • Amandine LEBRETON, Directrice du Pôle Plaidoyer et Prospective - Fondation Nicolas Hulot
  • Bruno DUFAYET, Président de la Fédération nationale bovine
  • Julien BAYOU, Secrétaire général de EELV
  • Christiane LAMBERT, Présidente de la FNSEA
  • Yves VERHILAC, Directeur général de la LPO
  • Hervé LAPIE, Président de l'Association Symbiose pour des paysages de biodiversité

 

Les débats se dérouleront autour de 4 controverses :

  1. Des forêts ou des champs ? La question de la déforestation dans l'alimentation
  2. Omnivore ou végétarien : quel régime alimentaire est bon pour la planète ?
  3. Eau des villes ou eau des champs ? Comment partager l'eau ?
  4. Exploiter ou entretenir les paysages ? La question de la biodiversité en Agriculture

 

Pour consulter le programme complet, cliquez ici.

 

Quelques places sont encore disponibles via le lien suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/Controverses2020

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole