Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bordeaux
Le budget du CIVB subit aussi la crise

L’interprofession choisit d’imputer ses réserves plutôt que de diminuer le budget promotion.

Lors de l'assemblée générale du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB)  qui s'est tenue le 15 décembre dernier, le budget de l'année 2009 a été un des principaux thèmes abordés. Le contexte général est particulièrement délicat : la récolte  2008 affiche des volumes particulièrement faibles et la crise économique internationale conjuguée à la baisse de pouvoir d'achat des ménages français font que les transactions commerciales dans le secteur du vin sont au ralenti depuis plusieurs semaines.

Baisse des cotisations

Ceci a forcément des conséquences sur le montant des recettes des structures interprofessionnelles dont le budget est pour une large part constitué par les cotisations volontaires obligatoires versées par les professionnels sur la base des volumes qu'ils commercialisent.  Compte tenu de tous ces paramètres, les professionnels bordelais ont estimé que le calcul de leur budget 2009 se ferait sur la base d'un volume de sorties de vin qui sera en baisse de 0,4 million d'hl, soit 5,1 millions d'hl. Ceci ayant pour conséquence une baisse de 2 millions d'euros des recettes de l'interprofession. Malgré tout, les professionnels ont décidé de ne pas amputer leur budget et notamment les dépenses de promotion et marketing prévues pour 2009 pour un montant de 21,5 millions. Ils ont donc voté un budget déficitaire dont l'équilibre sera financé sur les réserves.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Microbiodiversité, un nouveau regard; sous la direction de Laurent Palka; Éditions matériologiques; 372 pages; 29 euros. © Éditions matériologiques
Trois ouvrages fondateurs sur la microbiologie du sol parus en 2019
Les progrès récents de la génomique ont permis de grandes avancées dans la connaissance de la microbiologie du sol. Destinés à un…
La contrainte née de la forme ronde de la bouteille a amusé Soulcié, plutôt habitué à dessiner pour des supports on ne peut plus plats. © C.Gerbod
Un dessin de presse sur bouteille
Dessinateur de presse, Thibaut Soulcié a relevé le défi de dessiner pour la bouteille de la 33e cuvée La Ficelle de la Cave de…
La HVE, un futur standard environnemental
Pionnière de la HVE, la filière viticole accélère le mouvement. Reste à savoir si la massification de la certification va se…
vignes en Languedoc
Bénéficier des avantages fiscaux des baux à long terme
En cas de transmission pendant la durée du bail, un abattement est applicable sur la valeur du foncier loué ou les parts sociales…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Laurent Rousseau, des Vignobles Rousseau en Gironde a choisit d'être audité via l'option A. Le contrôle de la mise en place des mesures agroécologiques comme l'enherbement est donc un passage obligatoire.
Comprendre la démarche HVE
La Haute valeur environnementale et son acronyme HVE, de toute la filière, mais de quoi s’agit-il vraiment ? Éléments de réponse.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole