Aller au contenu principal

Tendance
Le BIB se veut plus écolo

Pour rendre le BIB plus vert qu’il ne l’est déjà, les experts préconisent de réduire le poids des emballages ou d’augmenter la capacité du contenant. Pour autant, les performances de cet emballage ne doivent pas être diminuées.
Pour rendre le BIB plus vert qu’il ne l’est déjà, les experts préconisent de réduire le poids des emballages ou d’augmenter la capacité du contenant. Pour autant, les performances de cet emballage ne doivent pas être diminuées.
© Smurfit


L'association Performance BIB a annoncé lors de sa dernière réunion plénière sa volonté de réduire l'impact environnemental de l'emballage en bag in box. Et pour ce faire, un travail doit être engagé pour réduire le poids des emballages.. « C'est le paramètre qui influence majoritairement l'impact environnemental », indique Patrick Shea, de Vitop France. David Bellmore, de l'entreprise américaine Scholle, préconise ainsi de « jouer sur les dimensions, sur le matériel tout en préservant son efficacité, sa résistance, mais surtout sa contenance ». Et ce dernier point est primordial. En effet, « selon des études financées par Tetra Pack sur l'impact environnemental des emballages sur le vin, il s'est avéré que c'est le BIB qui présente le plus faible impact. Il faut en effet ramener l'impact environnemental de l'emballage à la quantité de vin qu'il contient. Ainsi plus la contenance est importante, plus l'emballage est écologique », précise David Bellmore.

Miser sur la communication

Un autre objectif est de mieux communiquer auprès du consommateur sur l'aspect écologique du bag in box. « Près de 70% des consommateurs ont une perception négative de l'impact environnemental du BIB alors que c'est l'emballage le moins impactant », constate Patrick Shea. L'idée est donc de communiquer directement sur l'emballage via un logo « vert » par exemple. Autre idée développée par la winery australienne Yalumba : imprimer le mode d'emploi de recyclage du BIB pour faciliter le geste responsable. Plus généralement, les experts rappellent que le poste « emballage » pèse seulement à hauteur de 10 à 25% dans toute la chaîne de process du vin. L'effort est donc à faire sur toute la filière...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
L'agrivoltaïsme dynamique consiste à laisser passer le soleil dès lors que la culture en a besoin, et faire de l'ombre tout en produisant de l'électricité lorsque les besoins de la culture sont satisfaits. © Sun'R
L'agrivoltaïsme se développe avec la viticulture comme priorité

L’agrivoltaïsme a le vent en poupe. L’entreprise Sun’Agri a annoncé fin mars avoir noué un partenariat avec Engie Green,…

20 millions d'euros alloués aux préfets pour aider les exploitations sinistrées par le gel
Un fonds d’urgence doté de 20 millions d’euros est mis à disposition des préfets de département. Il s’inscrit dans le cadre du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole