Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Miser sur le terroir
Le Beaujolais veut classer ses vins

Après Bordeaux, après la Bourgogne, le Beaujolais veut être la troisième région vinicole de France à disposer d’un classement de ses vins. Dix ans seront nécessaires pour aboutir.

Le terroir sera la clé de la classification des vins du beaujolais.  Une meilleure connaissance de ce terroir devrait permettre de mieux le valoriser et de faire oublier l’image négative du Beaujolais nouveau
Le terroir sera la clé de la classification des vins du beaujolais. Une meilleure connaissance de ce terroir devrait permettre de mieux le valoriser et de faire oublier l’image négative du Beaujolais nouveau
© P. Cronenberger

 

« Ce grand projet de classification des terroirs pour le Beaujolais sera entièrement basé sur une étude technique, géologique et pédologique. Notre premier objectif est de délimiter, de caractériser puis de nommer des zones spécifiques. Il n'est pas question pour l'heure de hiérarchisation mais cela sera sans doute une suite logique au travail engagé. Le deuxième objectif est d'ordre psychologique : il s'agit de donner au beaujolais un projet en cette période difficile et au passage, de renforcer son identité au moment où se met en place un bassin viticole englobant aussi la Bourgogne », explique Guillaume de Castelnau, vice-président de l'Union des crus du Beaujolais.

Une réappropriation du terroir par les vignerons

Pour que ce projet aboutisse, il faut l'adhésion de tous, insiste ce dernier qui considère que cette étude sur les sols devrait permettre aux vignerons de se réapproprier leur terroir et de casser l'image d'un vin technologique et standardisé comme a pu la véhiculer le Beaujolais nouveau. « Ce sera un moyen de rééquilibrer la région entre les gros metteurs en marché qui avaient la main mise sur ce beaujolais nouveau et les vignerons ». Ce devrait être également le moyen de redonner ses lettres de noblesse au gamay. L'étude des terroirs se fera par crus successifs. Moulin à Vent devrait être le premier analysé. Ce volet technique sera complété par un autre historique. A noter que cette étude comportera un aspect juridique afin de parer aux éventuels conflits qui pourraient naître à la suite ce cette classification. 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole