Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’autorisation des PNPP simplifiée

Un décret relatif à la procédure d’autorisation des préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP), à usage biostimulant, est paru au Journal Officiel le 30 avril dernier. Mettant fin par là même à un vide juridique suscitant l’incompréhension et la grogne de nombreux agriculteurs. Il est désormais possible de fabriquer et commercialiser ses propres produits, pour stimuler la croissance des plantes sans formalité. Les décoctions concernées sont celles qui contiennent uniquement une ou plusieurs substances autorisées. Celles-ci sont définies par l’arrêté. Une première liste de plus d’une centaine de plantes, dont l’achillée millefeuille et l’ortie, a été établie. La prêle, en revanche, n’y figure pas encore.

Une liste appelée à évoluer

Cette liste pourra être complétée par d’autres substances (végétales, animales ou minérales, non OGM et accessibles à tous) après une évaluation de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) garantissant qu’elles ne présentent pas d’effet nocif sur la santé humaine, sur la santé animale et sur l’environnement. Attention toutefois, car la publicité commerciale est encadrée : ces produits ne pourront comporter d’autres allégations que celles relatives à leur caractère naturel à usage biostimulant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Le vin rosé a encore du potentiel
Les rencontres internationales du rosé, qui se sont déroulées à Marseille en janvier, ont été l’occasion de faire le point sur un…
Vignette
En Champagne, la coopération soutient le portage du foncier

France Valley Champagne est le nom d’une nouvelle société foncière dont la création, officialisée le 11…

Vignette
Des barriques tatouées par un professionnel
Depuis plus de vingt ans, Yannick Meziani exerce avec passion le métier de tatoueur dans son salon du centre de Nevers. Il y a…
Vignette
La haute valeur environnementale en quête de notoriété
Les planètes semblent alignées pour un développement de la certification HVE, mais elle doit séduire les consommateurs à l’heure…
Vignette
" 2018 comblera les amateurs de bordeaux "
Les crus classés de Bordeaux dévoilent cette semaine leur millésime 2018 après une campagne pour le moins chaotique. Décryptage…
Vignette
Les vins du Roussillon voient leur avenir à l’export
Le vignoble des Pyrénées-Orientales entend faire de la singularité de ses vins une force pour conforter la bonne valorisation de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole