Aller au contenu principal

Lancement d’Eaesy Clean sur les vendangeuses Grégoire

Grégoire a présenté son nouveau système de tri embarqué. L’accent a été mis sur la facilité d’utilisation et la limitation de la trituration.

Le système de tri Easy Clean couvre l'ensemble de la trémie, ce qui lui confère un rendement plus important.
© X. Delbecque

Easy Clean est le nouveau-né des technologies Grégoire. Ce système original de tri, embarqué sur machines à vendanger, remplace dès à présent l’ancien dispositif Cleantech Vario, et sera disponible sur les modèles tractés et vignes étroites (séries G3 et G4). Le principe de l’Easy Clean repose sur un tapis à grosses mailles, et sur une tête d’égrenage composée de cinq rangées de doigts oscillant horizontalement. La taille du tapis en plastique, qui couvre l’ensemble de la trémie, permet un grand rendement et une vitesse d’avancement sensiblement identique à une machine sans tri. Les oscillations créées par les doigts entraînent une séparation par inertie, afin de limiter la trituration. « Par ailleurs, le bureau d’études a vraiment travaillé sur la simplicité et sur la facilité d’utilisation », confie Geoffrey Delon, responsable produit chez Grégoire.

Diminuer les coûts d’entretien

En effet, Easy Clean dispose d’un large capot qui permet un accès facile aux pièces en contact avec le raisin, pour un nettoyage rapide et efficace. Les graisseurs sont centralisés, la majorité des pièces sont changeables, tout est pensé pour un entretien facile. Le système est également débrayable, dans les situations où le tri n’est pas souhaité. Lors de la démonstration, le système s’est avéré efficace sur les feuilles, pétioles et corps étrangers, mais moins sur les pédicelles et les pédoncules, laissant passer parfois quelques grains toujours liés. Le tarif annoncé est équivalent à celui du Cleantech Vario. L’innovation sera lancée officiellement au Vinitech.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[VIDEO] Vignes gelées : objectif bois de taille !
Après un gel conséquent, il est important de s’occuper des rameaux restants ou qui repoussent, afin d’assurer la pérennité du cep…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Guillaume Casanove, Gilles et Romain Lacroix, François Tissot et Alain Dourthe (de gauche à droite) travaillent de concert pour mettre en application la méthode Géophile au Mas des Boutes. © X. Delbecque
« La vigne a rapidement réagi à la méthode Géophile »
À Tresques, dans le Gard, les domaines Bernard Perret se sont lancés dans la méthode Géophile. Une approche globale de la vigne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole