Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Nouveau
L’analyse microbienne en 10 minutes

La société Millipore vient de lancer Bevistat™, un nouvel appareil de détection rapide des levures et moisissures du vin.

Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur une technologie de reconnaissance spécifique des microorganismes.
Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur une technologie de reconnaissance spécifique des microorganismes.
© Millipore

« Cet appareil permet de détecter presque en temps réel une contamination du vin par des levures ou des moisissures en fournissant un résultat en dix minutes environ », explique Virginie Isner, chargée de communication chez Millipore. La société préconise l'utilisation de Bevistatpour surveiller l'apparition de contamination dans le produit et pour contrôler l'absence de contaminants après certaines étapes critiques comme la filtration stérile avant la mise en bouteille, la flash pasteurisation, et pour contrôler les vins après la mise en bouteille. « Ce gain de temps, en comparaison avec les cinq à sept jours nécessaires pour une méthode de détection classique, permet de réduire les temps de commercialisation et donc de réduire les coûts de stockage. Autre avantage, la diminution des produits à risques limite les rappels potentiels de produits qui peuvent avoir un impact financier important », souligne Gilles Aubut Chef produit chez Millipore.

Une méthode sensible

Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur la technologie de la bioluminescence ATP (Adénosine Triphosphate), molécule présente dans les microorganismes. « La méthode permet de détecter une cellule par échantillon sans limitation de volume », explique Marie Pressel, microbiologiste R&D senior chez Millipore. L'échantillon est filtré à travers une membrane qui récupère les microorganismes potentiellement présents dans l'échantillon. La membrane est ensuite placée dans l'appareil pour réaliser le test. Les résultats sont affichés sous forme d'unité de lumière relative (URL) : la quantité de lumière est proportionnelle à la quantité de germes. Ils peuvent également être fournis sous forme de réponse de type « succès » ou « échec », pour signaler respectivement si l'échantillon est sain ou contaminé. « Le client est ainsi informé de la contamination ou non de son échantillon en un délai très rapide », conclut Marie Pressel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Microbiodiversité, un nouveau regard; sous la direction de Laurent Palka; Éditions matériologiques; 372 pages; 29 euros. © Éditions matériologiques
Trois ouvrages fondateurs sur la microbiologie du sol parus en 2019
Les progrès récents de la génomique ont permis de grandes avancées dans la connaissance de la microbiologie du sol. Destinés à un…
La contrainte née de la forme ronde de la bouteille a amusé Soulcié, plutôt habitué à dessiner pour des supports on ne peut plus plats. © C.Gerbod
Un dessin de presse sur bouteille
Dessinateur de presse, Thibaut Soulcié a relevé le défi de dessiner pour la bouteille de la 33e cuvée La Ficelle de la Cave de…
La HVE, un futur standard environnemental
Pionnière de la HVE, la filière viticole accélère le mouvement. Reste à savoir si la massification de la certification va se…
vignes en Languedoc
Bénéficier des avantages fiscaux des baux à long terme
En cas de transmission pendant la durée du bail, un abattement est applicable sur la valeur du foncier loué ou les parts sociales…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Laurent Rousseau, des Vignobles Rousseau en Gironde a choisit d'être audité via l'option A. Le contrôle de la mise en place des mesures agroécologiques comme l'enherbement est donc un passage obligatoire.
Comprendre la démarche HVE
La Haute valeur environnementale et son acronyme HVE, de toute la filière, mais de quoi s’agit-il vraiment ? Éléments de réponse.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole