Aller au contenu principal

Nouveau
L’analyse microbienne en 10 minutes

La société Millipore vient de lancer Bevistat™, un nouvel appareil de détection rapide des levures et moisissures du vin.

Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur une technologie de reconnaissance spécifique des microorganismes.
Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur une technologie de reconnaissance spécifique des microorganismes.
© Millipore

« Cet appareil permet de détecter presque en temps réel une contamination du vin par des levures ou des moisissures en fournissant un résultat en dix minutes environ », explique Virginie Isner, chargée de communication chez Millipore. La société préconise l'utilisation de Bevistatpour surveiller l'apparition de contamination dans le produit et pour contrôler l'absence de contaminants après certaines étapes critiques comme la filtration stérile avant la mise en bouteille, la flash pasteurisation, et pour contrôler les vins après la mise en bouteille. « Ce gain de temps, en comparaison avec les cinq à sept jours nécessaires pour une méthode de détection classique, permet de réduire les temps de commercialisation et donc de réduire les coûts de stockage. Autre avantage, la diminution des produits à risques limite les rappels potentiels de produits qui peuvent avoir un impact financier important », souligne Gilles Aubut Chef produit chez Millipore.

Une méthode sensible

Le système de détection Bevistat est entièrement automatisé et s'appuie sur la technologie de la bioluminescence ATP (Adénosine Triphosphate), molécule présente dans les microorganismes. « La méthode permet de détecter une cellule par échantillon sans limitation de volume », explique Marie Pressel, microbiologiste R&D senior chez Millipore. L'échantillon est filtré à travers une membrane qui récupère les microorganismes potentiellement présents dans l'échantillon. La membrane est ensuite placée dans l'appareil pour réaliser le test. Les résultats sont affichés sous forme d'unité de lumière relative (URL) : la quantité de lumière est proportionnelle à la quantité de germes. Ils peuvent également être fournis sous forme de réponse de type « succès » ou « échec », pour signaler respectivement si l'échantillon est sain ou contaminé. « Le client est ainsi informé de la contamination ou non de son échantillon en un délai très rapide », conclut Marie Pressel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Dans la mesure du possible, les stations météos doivent être placées à des distances d'au moins deux fois la hauteur de l'obstacle le plus proche. © Sencrop
Comment s’équiper  en stations météorologiques? 
Gel, irrigation, maladies… Les stations météorologiques connectées et les outils d’aide à la décision qui les accompagnent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole