Aller au contenu principal

L'agrivoltaïsme se développe avec la viticulture comme priorité

L'agrivoltaïsme dynamique consiste à laisser passer le soleil dès lors que la culture en a besoin, et faire de l'ombre tout en produisant de l'électricité lorsque les besoins de la culture sont satisfaits. © Sun'R
L'agrivoltaïsme dynamique consiste à laisser passer le soleil dès lors que la culture en a besoin, et faire de l'ombre tout en produisant de l'électricité lorsque les besoins de la culture sont satisfaits.
© Sun'R

L’agrivoltaïsme a le vent en poupe. L’entreprise Sun’Agri a annoncé fin mars avoir noué un partenariat avec Engie Green, acteur des énergies renouvelables en France, experte dans les domaines du développement, de la construction et de l’exploitation des parcs éoliens et solaires. Le but de ce partenariat est d'accélérer le développement de cette pratique consistant à ombrager les cultures grâce à des panneaux photovoltaïques afin d'atténuer les effets du réchauffement climatique, " en accompagnant en priorité l’adaptation d’exploitations viticoles et arboricoles de petites ou moyennes tailles ", précisent les partenaires. Dans cette union, Engie Green sera chargé du développement, de la construction, du financement et de l’exploitation du dispositif. Sun’Agri apportera son expertise agronomique pendant la phase de conception et aura la charge du pilotage des persiennes solaires. L'idée est donc qu'une exploitation viticole fasse réaliser l'investissement par le développeur, lequel amortit son investissement en vendant la production électrique. Sun'Agri est prestataire de services et s'assure que le rendement et la qualité de la production agricole ne pâtit pas de l'équipement électrique.

Lire aussi : Des débuts prometteurs pour l'agrivoltaïsme en vigne

Les pouvoirs publics soutiennent le développement de l'agrivoltaïsme

Fin 2020, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) avait annoncé avoir retenu 31 projets de dispositifs agrivoltaïques lors de son troisième appel d'offre sur le " solaire photovoltaïque innovant ". 22 d'entre eux seront portés par Sun'Agri, qui équipera 22 exploitations viticoles et arboricoles du Sud de la France pour une production totale d'environ 58 MW.

Six autres projets ont été remportés par l’entreprise Ombréa, qui s'est quant à elle alliée avec Total Quadran, filiale renouvelable du groupe Total. " Les projets seront situés en Occitanie, en Provence-Alpes Côte d’Azur et en Auvergne-Rhône-Alpes. Avec des mises en service prévues dès 2023, ils permettront de produire 18 GWh soit l’équivalent de la consommation de 16 000 habitants ", annoncent les partenaires, qui ont identifiés la vigne parmi les cultures où la solution d'Ombréa sera la plus efficace. Total Quadran affiche un objectif de déployer 500 MW d’installations agrivoltaïques à l’horizon 2025 grâce à plusieurs partenariats avec des développeurs comme Ombrea mais aussi Next2Sun. La filiale de Total a également conclu un accord avec InVivo " afin de développer des solutions adaptées au monde agricole et d’identifier les exploitations les plus adaptées à ce type de technologie pour apporter des plus-values en termes de production agricole ", assure l'entreprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole