Aller au contenu principal

Bordelais
L´agrément des appellations médoc et haut-médoc au plus près de la commercialisation

Les appellations médoc et haut-médoc sont sur le point de finaliser la réforme de leur méthode d´agrément qui vise un contrôle de la qualité le plus proche possible de la commercialisation.


« La réforme de l´agrément est un gage de qualité pour toute l´appellation », se réjouit Alix Marès du Château Puy Castéra à Cissac dans le Haut-Médoc. « Son esprit vise à instaurer un contrôle qualité le plus proche possible de la commercialisation des vins sans pour autant gêner les opérateurs », complète Vincent Fabre, président du syndicat des producteurs de médoc et haut-médoc. Cette réforme qui concerne à la fois les appellations haut-médoc et médoc sera mise en place sur le millésime 2004 et fait déjà des émules dans les graves et l´Entre-deux-mers.
L´agrément pourra être effectué selon trois méthodes (voir en encadré). Le syndicat innove en instaurant notamment un prélèvement sur la chaîne d´embouteillage. « Ce type d´agrément ne concernera que très peu de producteurs au départ », explique Vincent Fabre. Il constitue en effet un risque financier important pour les vignerons : les investissements packaging pour un vin de base ou un vin de qualité ne sont pas les mêmes.
Un document de certification qualité
La réforme prévoit la délivrance, par l´organisme d´agrément, d´un document commercial de certification qualité, décerné aux viticulteurs ayant choisi un prélèvement sur la chaîne d´embouteillage en sus de l´agrément traditionnel en chai. « Cette disposition permet d´intéresser les viticulteurs à cette nouvelle formule d´agrément », commente Vincent Fabre. Mais certains vignerons craignent que le document commercial devienne un laissez-passer obligatoire pour la commercialisation. Alix Marès croit en la réforme et mettra en oeuvre cette garantie commerciale. « Nous jouerons le jeu ! »
Agréments : les 3 formules médocaines
* Enlèvement en vrac : prélèvement d´un échantillon de chaque cuve et mise sous scellé des cuves jusqu´au résultat de la dégustation. Si le vin n´est pas jugé apte, le viticulteur aura interdiction de livrer.

* Agrément en chai des caves :
le prélèvement s´effectue quand l´élevage et l´assemblage sont terminés sur un quart des contenants. Si la dégustation n´est pas satisfaisante, les prélèvements sont effectués sur l´ensemble des cuves.

* Agrément sur la ligne d´embouteillage : prélèvement lors de la mise en bouteille.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[VIDEO] Vignes gelées : objectif bois de taille !
Après un gel conséquent, il est important de s’occuper des rameaux restants ou qui repoussent, afin d’assurer la pérennité du cep…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Guillaume Casanove, Gilles et Romain Lacroix, François Tissot et Alain Dourthe (de gauche à droite) travaillent de concert pour mettre en application la méthode Géophile au Mas des Boutes. © X. Delbecque
« La vigne a rapidement réagi à la méthode Géophile »
À Tresques, dans le Gard, les domaines Bernard Perret se sont lancés dans la méthode Géophile. Une approche globale de la vigne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole