Aller au contenu principal

Contrats de commercialisation
L'accompte de 15% à nouveau demandé

Le sénateur Rolland Courteau et la députée Marie-Hélène Fabre ont fait part de leur intention de déposer un projet de loi visant à rendre obligatoire le versement d'un accompte de 15% lors de la signature d'un contrat de commercialisation.

Les contrats de commercialisation viticole laissent actuellement libre choix aux parties du versement ou non d'un accompte
Les contrats de commercialisation viticole laissent actuellement libre choix aux parties du versement ou non d'un accompte
© C. Pruilh
Le sénateur Rolland Courteau et la députée Marie-Hélène Fabre veulent rétablir l'obligation du versement d'un accompte de 15% lors de la signature de contrats de commercialisation. Celui-ci est déjà obligatoire suite à la promulgation de la Loi de Modernisation Economique conduite par Michel Barnier en 2008. Mais les accords interprofessionnels ont tous supprimé sa pratique et les vignerons doivent toujours subir les révisions de prix, voire le non enlèvement des vins décidés unilatéralement par certains négociants. Le projet de loi vise à supprimer cette possibilité donnée aux interprofessions de ne pas appliquer l'accompte. Par ailleurs, il prévoit une amende forfaitaire administrative pouvant aller jusqu'à 75000 euros. Le syndicat des vignerons du Languedoc a salué l'initiative et félicité les parlementaires. Reste qu'il faut encore que le projet soit voté...
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Georges Paire a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la gauche afin de contrebalancer le poids de sa prétailleuse située sur un mât à l'avant droite.
[Astuce] « J’ai créé une masse déportée sur la gauche du tracteur pour faire un contrepoids à la prétailleuse avant droite »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais dans la Loire, a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la…
L'Agile d'Alpego propose un recentrage automatique, qui permet de travailler au plus près du rang.
[VIDEO] - Les fraises interceps pour mulcher et désherber les vignes
Travaillant au pied du rang, les fraises interceps font leur retour et suscitent la curiosité des viticulteurs.
Christian Creton a confectionné une paire de bineuses interceps mécaniques à l'aide de lames de déchaumeur et de paliers agricoles.
[Astuce] « J’ai bricolé une paire de bineuses interceps mécaniques pour mes vignes »
Viticulteur à Cascastel-les-Corbières, Christian Creton a confectionné à moindre coût une paire de bineuses interceps mécaniques.
Sud-Ouest : la grêle ravage les vignes
La grêle est tombée sur environ 3 000 hectares en Gironde et Dordogne le 2 juin. Elle a également saccagé des zones des Landes et…
Le tressage de la vigne est une opération longue et minutieuse, consistant à entremêler les tiges entre elles afin d'éviter tout rognage.
Le non-rognage de la vigne, qualitatif mais chronophage
Les vignerons qui viennent au tressage ou à l’enroulement de la vigne le font pour diverses raisons. Respect du végétal, qualité…
Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle
Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole