Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

prévision de récolte
La vendange 2013 estimée à 46,6 millions d’hl

Selon les premières prévisions établies au 1er juillet 2013 par le Service de la statistique et de la prospective, la récolte 2013 est estimée à 46,6 millions d’hl. Elle serait ainsi supérieure à celle de 2012, qui avait été historiquement faible avec 41,3 millions d’hl.

Les chiffres annoncés doivent être pris avec précaution, la floraison n'étant pas terminée dans toutes les régions.
Les chiffres annoncés doivent être pris avec précaution, la floraison n'étant pas terminée dans toutes les régions.
© B. Velut

Ces estimations doivent encore être prises avec précaution, précise le Service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture. La floraison n’est pas encore terminée dans la plupart des régions, conséquences des conditions météorologiques défavorables. « Les incertitudes sont donc encore importantes ». On s’acheminerait néanmoins vers une récolte supérieure de 13 % à la précédente et proche du niveau atteint en 2009. Toutes les catégories de vins verraient leur production augmenter par rapport à 2012 : + 9 % pour les vins d’appellation, + 13% pour les vins pour eaux de vie (incluant cognac et armagnac). La récolte potentielle des vins à IGP, difficile à évaluer à ce stade, sachant qu’une partie de ces vins pourrait être commercialisée en vins sans IG, serait en progression de 13 %. Les volumes des autres vins, constitués essentiellement des vins sans IG, seraient en hausse de 40 %. La production est annoncée presque partout en hausse, dans les régions, par rapport à 2012.


En Champagne, elle devrait être supérieure même si les estimations présentent pour l’heure une incertitude très élevée, la floraison ayant à peine commencé fin juin. En Bourgogne et Beaujolais, est annoncée une hausse de 34 % mais le retard de 15 à 20 jours de la floraison pèse lourdement sur les estimations. Ces dernières étant tout aussi délicates en Alsace, les prévisions tablent prudemment sur une petite augmentation de 2%. En Val de Loire, le retard de végétation est d’environ deux semaines. Malgré le gel, la grêle dans certaines zones, la récolte pourrait y être en hausse de 35 %. Le potentiel de rendement serait supérieur à celui de 2012, soit +15%/ En Languedoc-Roussillon, la hausse pourrait atteindre 13%.


A noter que les disponibilités en eau sont inhabituellement élevées. Dans le Sud-Ouest et le Bordelais, la prévision est là aussi incertaine, avançant une augmentation comprise entre 4 et 8 %. Dans le Sud-Est, la hausse pourrait atteindre 4 %. La vendange en Corse serait identique à celle de l’année précédente.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole