Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bordeaux
La tracabilité phytos via son SIG

Le vignoble se donne un outil individuel et collectif de gestion du risque phyto

La possibilité de tracer les interventions phytosanitaires est proposée par le CIVB
La possibilité de tracer les interventions phytosanitaires est proposée par le CIVB
© J.-J. Biteau

Le SIG (système d'information géographique ) des Vins de Bordeaux propose aux viticulteurs une nouvelle fonctionnalité : la tracabilité des traitements phytosanitaires. Cette nouveauté est accessible via le site internet professionnel du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) à l'adresse suivante (http://www.bordeauxprof.com/). Pour effectuer ce suivi le producteur doit d'abord identifier et tracer ses parcelles puis les renseigner (cépages, années de plantation.. Après le paramétrage individuel d'autres données (produits utilisés, fertilisants, personnel, fournisseurs, matériel ..) il accède à l'outil « traitements phytos » qui permet de réaliser cette tracablité. Grâce au croisement entre cartes un système d'alerte peut être mis en route (vérification des restrictions de traitements , respect des ZNT, proximité des cours d'eau..). Possibles aussi : le suivi des fertilisations ou  encore celui des différentes interventions en végétation avec, là aussi, l'option « alerte règlementaire». Le SIG a pour but de proposer des outils de gestion individuelle ou collective à partir de données cartographiques viticoles. Sont par exemple déjà réalisés le suivi épidémiologiques de certaines maladies, la cartographie à l'échelle d'appellation ou encore le suivi des traitements obligatoires de lutte contre la flavescence dorée.
MNC

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole