Aller au contenu principal

Demain
La texture, nouvel indicateur de la maturité

Tater le grain, évaluer son craquant, pourrait devenir une méthode d'évaluation de la maturité
Tater le grain, évaluer son craquant, pourrait devenir une méthode d'évaluation de la maturité
© DR

Le grain est juteux, le pépin est craquant, la baie est ferme... Voici quelques observations sur la texture du raisin que chacun a pu réaliser au vignoble. Le laboratoire Grappe a voulu savoir si ces observations portant sur la texture du fruit pouvaient être utiles au processus de décision technique. « Cet indicateur est en effet utilisé pour caractériser la maturité d'autres fruits. Nous cherchons à savoir s'il est pertinent sur le raisin en complémentarité avec les indices de maturité actuels comme le taux de sucre, l'acidité ou encore la teneur en polyphénols », explique Frédérique Jourjon, responsable du laboratoire Grappe de l'ESA d'Angers. Demain, cet indice pourrait ainsi être utilisé lors de la décision de la date de vendange. Le travail du laboratoire a débuté en 2005. L'un des axes de travail des chercheurs principal est de déterminer quel descripteur de la texture est le plus approprié : élasticité de la baie, détachement du pédicelle...

Lien avec l'extractabilité

Mais les chercheurs ne se sont pas arrêtés là. Ils ont poussé leurs investigations pour démontrer le lien entre la texture et l'extractabilité des composés phénoliques. « D'une façon générale, il reste encore beaucoup d'interrogations concernant le niveau potentiel de polyphénols dans le raisin  et leur concentration finale», explique Frédérique Jourjon. Le laboratoire a également travaillé pour intégrer des observations portant sur la texture dans le cadre d'analyses sensorielles des raisins. « Nous avons formé d'abord un panel expert entrainé à l'analyse sensorielle des raisins   ; il apparaît que les descripteurs portant sur la texture de la baie donne de bons résultats pour différencier les stades de maturité entre les parcelles provenant de différents terroirs. Nous sommes maintenant en train de transférer la méthode en formant des techniciens et œnologues  » indique Frédérique Jourjon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
20 millions d'euros alloués aux préfets pour aider les exploitations sinistrées par le gel
Un fonds d’urgence doté de 20 millions d’euros est mis à disposition des préfets de département. Il s’inscrit dans le cadre du…
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt dans l'Entre-deux-mer, a réduit ses IFT de 30% en dix ans en actionnant plusieurs leviers. © J.Gravé
IFT: « Je suis sorti de l’état d’esprit où il fallait surprotéger la vigne »
Philippe Ducourt, responsable des vignobles Ducourt, a rejoint le réseau ferme Dephy-Est Gironde en 2012. Il a depuis réduit ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole