Aller au contenu principal

La Provence, nouvelle capitale du chic

Le syndicat des Côtes de Provence et le Comité Interprofessionel des Vins de Provence (CIVP) ont présenté à Paris fin juin leurs nouveaux supports de communication. Des outils qui ciblent une clientèle jeune et branchée, susceptible de se retrouver dans les valeurs véhiculées par le territoire provençal.  

703,81. C’est très précisément le nombre de kilomètres entre le centre de Paris et le centre de Saint-tropez. C’est aussi le nom du « mook », support hybride à mi-chemin entre le magazine et le book (livre), lancé le 23 juin dernier par le syndicat des Côtes de Provence et le CIVP lors d’une soirée face à la Tour Eiffel. " Bien que nos vins rencontrent beaucoup de succès, on veut rester actif et ne pas s'assoir sur nos lauriers", a déclaré Nicolas Garcia, directeur du syndicat. Plus exactement intitulé « 703,81 Paris > Saint-Tropez », le mook suit la trame d’un jeu de miroir entre Paris et la Provence. « Il y a des convergences entre les façons de vivre, comme la quête de plus de sincérité, et d’insouciance », a indiqué Cécile Luquet, associée de l’Agence Clair de Lune, chargée de la réalisation du mook. « L’idée était de mettre en scène les valeurs de l’AOP Côtes de Provence dans un style casual elegant , décontracté et élégant en français », a explicité Brice Eymard, directeur du CIVP. Ainsi, les pages de ce document regroupent bonnes adresses à Paris et en Provence, playlist de l’été, reportages sur l’agro-écologie ou l’avenir de la consommation de rosé dans la capitale. Une grande importance est accordée au visuel à travers de nombreuses photos et illustrations. Celles de l'illustrateur Franckis Alarcon offrent un parallèle amusant entre Paris et la Provence sur des thématiques ciblées telles que la robe ou la terrasse. Le mook 703,81 Paris > Saint-Tropez est diffusé avec les Inrocks et le Monde au cours de l’été. 

 

Un brique rafraîchissante qui joue sur les clichés

 

Pour aller encore plus loin dans la mise en valeur de la Provence, le CIVP a fait appel au studio Briand & Berthereau pour créer un objet iconique de la région. « On aime bien les clichés, c’est pourquoi on a décidé de créer une brique rafraîchissante qui rappelle les santons de Provence », a indiqué l’un des designers du studio lors de cette même soirée de lancement du mook. L’objet se compose ainsi de trois parties : un corps en terre cuite pour les bouteilles, un chapeau et un pied, tous deux de qualité alimentaire « pour pouvoir mettre les olives », a précisé le designer. Le Santon rafraîchissant sera vendu tout au long de l’été dans les caves et points de vente partenaires, au tarif de 90 €.  

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
3 conseils pour vinifier en rouge à partir de vignes gelées
Lors d’un webinaire le 22 juin dernier, l’ICV livrait ses conseils pour vinifier des raisins de qualité très hétérogène,…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L’Alouette lulu aime se percher sur des piquets de vigne. © A. Bossus
L’Alouette lulu, oiseau emblématique des vignobles
Cette alouette se repère au printemps grâce à son chant, « lululu », qui lui a valu son nom. Des mesures de préservation peuvent…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole