Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Oenologie
La mesure de la qualité de la vendange par infrarouge peut encore être optimisée

Les mesures infrarouges permettent une lecture objective et rapide des principaux paramètres du moût ou du vin : sucre, acidité, couleur... Reste que certaines mesures, comme la pourriture grise, ne sont pas encore fiables.


Pour les grandes caves, l´intérêt de méthodes objectives pour mesurer la qualité d´un lot de raisins ou d´un moût est essentiel. Cela permet d´homogénéiser les apports suivant la qualité des lots mais aussi de pratiquer une rémunération différenciée entre les adhérents. Les technologies à base de l´infrarouge ont la capacité d´effectuer ce type de mesures. Leur utilisation permet des analyses très rapides. Ces techniques commencent à être connues dans le milieu viticole. Dans les « pays du Nouveau monde » comme l´Australie, les matériels travaillent dans le proche infrarouge : ils sont simples d´emploi, peu coûteux mais ne peuvent analyser « que » les paramètres classiques : pH, sucre et couleur.
Les mesures infrarouges permettent de mesurer la qualité de la vendange à la réception. ©B. Compagnon

Des appareils qui demandent des perfectionnements
La technologie en moyen infrarouge, connue sous le nom de l´IRTF (infrarouge à transformée de Fourrier) est plus présente en France. Cette dernière méthode est assez lourde d´utilisation, notamment lorsqu´il s´agit d´analyser la vendange (elle nécessite une filtration poussée de l´échantillon) mais est susceptible de mesurer un plus grand nombre de paramètres que la technologie à proche infrarouge. Aujourd´hui, l´IRTF est commercialisé sous différentes marques : Grapscan, Bacchus, Vinytis, Multispec. Si elle reste une méthode exigeante (le personnel doit être qualifié et l´appareil très régulièrement entretenu), elle assure une lecture rapide des principaux paramètres du moût et du vin. Quelques uns de ces paramètres ne sont cependant pas encore bien corrélés avec les analyses officielles. Il s´agit principalement de l´indice de pourriture grise et de pourriture acide.


Pour en savoir plus : voir dossier de Réussir Vigne de Juillet-Août 2003 (nº89) consacré à l´utilisation des techniques infrarouges pour mesurer la qualité de la vendange .
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Les rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer
De septembre à mars prochain, de nombreux rendez-vous professionnels vont se dérouler. Petit rappel des dates à noter sur les…
[Vidéo] Le solex est de retour pour une balade « à la cool » dans le vignoble alsacien
Portail réussir
Deux roues, un moteur. Pas de vitesse, pas de performance. C'est une « balade pépère », en Solex, que propose Vadrouille Solex à…
Vignette
Les chambres d’agriculture dévoilent leur plan stratégique

Les chambres d’agriculture ont dévoilé cet été leur projet stratégique pour la période 2019-2024. L’assemblée permanente des…

Vignette
Les crémants jouent collectif pour progresser à l’export
Alors que le marché français des effervescents est jugé mature, les huit appellations françaises de crémant veulent se promouvoir…
Vignette
Les Vignerons ardéchois s’engagent à protéger la faune
L’Union des vignerons ardéchois a annoncé la signature d’une convention de partenariat avec la Ligue pour la Protection des…
Vignette
Vers une modulation du travail du sol en temps réel
Le capteur SoilXplorer de CNH établit des cartographies de variabilité intraparcellaire des sols et pilote en direct les outils…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole