Aller au contenu principal

Evaluation des entreprises
La Grande filière note l´éthique des exploitations

Giovani Cargnello, professeur et chercheur à l´université de Tuscia en Italie, propose " la Grande filière ", une méthode avant-gardiste d´évaluation analytique des exploitations viticoles.


La " Grande filière " est un système qui permet de donner une note d´éthique à une entreprise, en prenant en compte l´équilibre entre les différents aspects, économiques, sociaux et environnementaux de la qualité. " J´ai toujours pensé que la qualité d´une exploitation ne pouvait se mesurer à la seule qualité du raisin et qu´il fallait prendre en compte d´autres paramètres. Ma " Grande filière " place sur un même plan d´équité les facteurs sociaux, environnementaux, et économiques d´une exploitation. Par exemple, une entreprise qui met en avant la qualité du produit et qui oublie dans sa politique globale de considérer l´aspect « qualité de l´environnement » n´est pas viable, selon ma méthode d´évaluation ", explique M. Cargnello. Le principe de la méthode est de lister toutes les problématiques existantes pour un système de production donné (environnement, main d´oeuvre, image, production, histoire.).
Création par un jury du profil idéal du système de production
Un jury d´experts est ensuite constitué qui va pondérer chaque problématique en lui attribuant un pourcentage d´importance. Le jury va ensuite créer le profil idéal du système de production en donnant la note optimale pour chaque point étudié. Une fois le référentiel établi, l´exploitation va être notée. Une exploitation éthique aura des notes très proche de celles du système de production idéal.
En pratique la " Grande filière " peut permettre à un syndicat de vignerons, par exemple, de définir, selon les objectifs qu´il s´est fixé, quel mode de conduite est le mieux adapté à son système de production.
Alain Carbonneau professeur à l´Institut des Hautes Études de la Vigne et du Vin à Montpellier et qui a travaillé avec le professeur Cargnello sur la " Grande filière " estime que " la Grande filière et une méthode valable mais qui doit encore être rodée. Elle n´a pas été appliquée en France car elle est un peu compliquée à mettre en place. Le vrai intérêt de cette méthode est qu´elle permet de créer et de structurer le dialogue entre les experts et l´entreprise, ce qui est un plus quand on aborde la qualité sous un angle aussi large ".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés T4 culmine désormais à 120 ch.
New Holland – La nouvelle génération de tracteurs spécialisés atteint 120 ch
La nouvelle génération de tracteurs spécialisés New Holland T4 V/N/F a été dévoilée au Sitevi.
[VIDEO] " Le désherbage électrique intercep m'a permis de venir à bout de l'érigeron "
Nous avons suivi pendant toute la saison 2021 l'outil de désherbage électrique intercep de Zasso, acquis par Sylvain Philip au…
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole