Aller au contenu principal
Font Size

Evaluation des entreprises
La Grande filière note l´éthique des exploitations

Giovani Cargnello, professeur et chercheur à l´université de Tuscia en Italie, propose " la Grande filière ", une méthode avant-gardiste d´évaluation analytique des exploitations viticoles.


La " Grande filière " est un système qui permet de donner une note d´éthique à une entreprise, en prenant en compte l´équilibre entre les différents aspects, économiques, sociaux et environnementaux de la qualité. " J´ai toujours pensé que la qualité d´une exploitation ne pouvait se mesurer à la seule qualité du raisin et qu´il fallait prendre en compte d´autres paramètres. Ma " Grande filière " place sur un même plan d´équité les facteurs sociaux, environnementaux, et économiques d´une exploitation. Par exemple, une entreprise qui met en avant la qualité du produit et qui oublie dans sa politique globale de considérer l´aspect « qualité de l´environnement » n´est pas viable, selon ma méthode d´évaluation ", explique M. Cargnello. Le principe de la méthode est de lister toutes les problématiques existantes pour un système de production donné (environnement, main d´oeuvre, image, production, histoire.).
Création par un jury du profil idéal du système de production
Un jury d´experts est ensuite constitué qui va pondérer chaque problématique en lui attribuant un pourcentage d´importance. Le jury va ensuite créer le profil idéal du système de production en donnant la note optimale pour chaque point étudié. Une fois le référentiel établi, l´exploitation va être notée. Une exploitation éthique aura des notes très proche de celles du système de production idéal.
En pratique la " Grande filière " peut permettre à un syndicat de vignerons, par exemple, de définir, selon les objectifs qu´il s´est fixé, quel mode de conduite est le mieux adapté à son système de production.
Alain Carbonneau professeur à l´Institut des Hautes Études de la Vigne et du Vin à Montpellier et qui a travaillé avec le professeur Cargnello sur la " Grande filière " estime que " la Grande filière et une méthode valable mais qui doit encore être rodée. Elle n´a pas été appliquée en France car elle est un peu compliquée à mettre en place. Le vrai intérêt de cette méthode est qu´elle permet de créer et de structurer le dialogue entre les experts et l´entreprise, ce qui est un plus quand on aborde la qualité sous un angle aussi large ".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole