Aller au contenu principal

A la page Mondialisation des vins Vin INOQ ou Vin OMC ?
La fin du modèle viticole français

Jean Clavel décortique pas à pas les mécanismes politiques et économiques qui régissent actuellement la filière française pour tenter d’analyser son avenir dans un marché des vins internationalisés.
Jean Clavel décortique pas à pas les mécanismes politiques et économiques qui régissent actuellement la filière française pour tenter d’analyser son avenir dans un marché des vins internationalisés.
© Féret

Jean Clavel, historien vigneron, revient avec un nouvel opus dans lequel il s'interroge sur les conséquences de la mondialisation sur la filière française des vins. Quelle sera la place de la viticulture française, marquée par des structures familiales, face aux productions viticoles pays du Nouveau monde dont les structures, de type industrielle, misent sur des marques très concurrentielles ? Jean Clavel décortique pas à pas les mécanismes politiques et économiques qui régissent actuellement la filière française pour tenter d'analyser son avenir dans un marché des vins internationalisés. Et il ne mâche pas ses mots. « Les mutations et les réformes que nous vivons en ce moment sont en train de détruire ce que nos anciens avaient patiemment et longuement construit. La filière viticole française abandonne progressivement la conception agricole en bloquant sournoisement toute évolution claire et démocratique du système. Celui-ci doit s'adapter au contexte européen et mondial en évolution rapide, et ceux qui détiennent les pouvoirs, affichés ou dans l'ombre, croient devoir employer, pour ce faire, des moyens fermés et quelque peu secrets » écrit-il. Il fustige le fonctionnement de la filière française dont la gouvernance est trop centralisée et omettant de laisser aux régions le soin de décider de leur production. Et dit prédit un avenir déclinant pour la viticulture familiale française : « dans ces conditions, il ne restera, à terme, en France, que 20% environ d'exploitations familiales viticoles. Le reste de la production sera concentré par de grosses entreprises de type agro-alimentaire ».

Mondialisation des vins, Vin INOQ ou Vin OMC, Jean Clavel, Ed. Féret, 190 p. 19 euros.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole