Aller au contenu principal

Millésime 2020
La Fédération Sud des AOC limite les rendements de la récolte 2020

Si la distillation a permis de ramener les stocks de vins au même niveau que février dernier, les difficultés commerciales ont contraint la Fédération Sud des AOC à demander une limitation de rendements pour le millésime 2020. Les AOC occitanes travaillent par ailleurs à créer une plateforme de marques afin d'améliorer leur lisibilité, notamment à l'export.

Pour la récolte 2020, les rendements de l’AOC régionale languedoc ont été ramenés à 50 hl/ha, tandis que ceux des AOC sous-régionales s’établissent entre 45 et 48hl/ha. Les rendements des AOC communales sont quant à eux fixés à 42 hl/ha.
© C.DE NADAILLAC

À l’occasion du Comité régional de l’INAO qui s’est tenu le 25 août dernier, la Fédération sud des AOC a fait valider une limitation des rendements de l’ensemble des 20 AOC du Languedoc et du Roussillon qu’elle représente. « On doit produire ce que l’on est capable de vendre. Dans l’état, on estime qu’il nous faudra deux à trois ans pour assainir nos stocks, donc il est nécessaire de contrôler la production en 2020 », justifie Jean-Philippe Mari, président du syndicat de l’AOC Côtes du Roussillon et de la Fédération Sud des AOC. Alors que l’évaluation des stocks est encore en cours, la Fédération a noté un recul des sorties de chai en 2019/2020 de 10 à 12%. « À la mise à l’arrêt de la plupart de nos réseaux de distribution pendant la crise du covid-19 s’ajoute des problématiques structurelles sur nos marché export », pointe Stéphane Roux, Directeur de la Fédération sud des AOC, rappelant que les États-Unis, la Chine et le Royaume-Uni constatent les trois principaux marchés export des AOC occitanes

Un projet stratégique commun pour améliorer la lisibilité des AOC

La crise sanitaire et ses impacts économiques ont par ailleurs renforcé la volonté des AOC occitanes à travailler ensemble sur divers dossiers d’ordre structurel. « Nous travaillons sur un projet commun afin d’améliorer la lisibilité de nos AOC et faire évoluer notre catalogue de production, notamment les profils de nos vins rouges. On a peut-être aussi une carte à jouer sur les blancs », explique Stéphane Roux. En partenariat avec les interprofessions et le négoce, la Fédération souhaite développer une bannière collective au sein de laquelle la segmentation entre les différentes appellations serait claire et compréhensible. « On est à la croisée des chemin, il faut qu’on se donne les moyens d’arrêter de perdre des part de marché et d’en gagner de nouveaux », affirme le Directeur. La Fédération sud espère avoir les grandes lignes de ce plan de (re)conquête d’ici la fin d’année.

Lire aussi " Champagne: un rendement commercialisable en baisse pour 2020 "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les amibes sont des micro-organismes unicellulaires. L'une d'elle, Willaertia magna, pourrait bientôt devenir une substance active de lutte contre le mildiou, aux vues de résultats au champ prometteurs. © Amoéba
Essais prometteurs pour un nouveau produit antimildiou de biocontrôle en vigne
Un biofongicide à base d’amibe, en test au champ depuis l’an dernier, a confirmé en 2020 son efficacité contre le mildiou. De…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole