Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Centre
La dynamique de développement végétatif influe sur le profil des vins

Selon de premiers essais menés par le Sicavac, la dynamique de développement de la vigne aurait un impact net sur la qualité et le profil aromatique des vins de cépage sauvignon.

Pour le cépage sauvignon, il est important que la vigne ne soit pas concurrencée au départ par un enherbement excessif, nuisible à son alimentation en eau et en azote. On cherchera donc à avoir des vignes très peu enherbées en début de cycle pour favoriser ce développement rapide.
Pour le cépage sauvignon, il est important que la vigne ne soit pas concurrencée au départ par un enherbement excessif, nuisible à son alimentation en eau et en azote. On cherchera donc à avoir des vignes très peu enherbées en début de cycle pour favoriser ce développement rapide.
© P. Cronenberger

Tout est parti d'essais lancés en 1999 visant à évaluer l'influence de la hauteur de rognage sur la qualité des vins. « Nous avions alors constaté que plus on rognait haut, plus le degré des vins était élevé mais pour autant, nous ne constations pas de corrélation au moment de la dégustation entre les différentes hauteurs de rognage et la qualité des vins. Nous sommes arrivés à la conclusion qu'il y avait d'autres critères que la hauteur de rognage qui avaient beaucoup plus d'impact sur la qualité du vin », explique François Dal du Sicavac (Service Interprofessionnel Conseil Agronomique Vinification et Analyses du Centre). De nouveaux essais, cette fois-ci multi-critères (rognage, ébourgeonnage, enherbement avec mesure des alimentations hydrique et azotée, du volume foliaire, ...) ont donc été mis en place en 2002.

Un départ rapide de végétation

« Nous avons ainsi pu confirmer que le rognage n'était pas un facteur déterminant même si, en 2008, les vins issus de vignes rognées très bas (0,90 m) ont été préférés en dégustation à ceux provenant de vignes rognées haut (1,35m). Mais ceci ne constitue qu'une tendance », poursuit François Dal. « En revanche, nous sommes aujourd'hui persuadés que la dynamique de développement du végétal, à savoir l'activité de la pousse en début de saison et le stade végétatif auquel la végétation cesse de pousser., a un effet très net sur la qualité des vins et sur leur profil. Pour le cépage sauvignon, il est important que la vigne ne soit pas concurrencée au départ par un enherbement excessif, nuisible à son alimentation en eau et en azote. On cherchera donc à avoir des vignes très peu enherbées en début de cycle pour favoriser ce développement rapide de la vigne que l'on freinera ensuite par une reprise de l'enherbement. L'arrêt de végétation doit avoir lieu dès la fermeture de la grappe si l'on souhaite produire des vins de garde et plus tardivement pour les autres ». Autre enseignement tiré de ces essais qui vont se poursuivre : contrairement aux vignobles du sud où l'alimentation hydrique est considérée comme le premier facteur de qualité, les vignobles septentrionaux seraient beaucoup plus sensible à l'alimentation azotée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Les chambres d’agriculture dévoilent leur plan stratégique

Les chambres d’agriculture ont dévoilé cet été leur projet stratégique pour la période 2019-2024. L’assemblée permanente des…

Vignette
Les crémants jouent collectif pour progresser à l’export
Alors que le marché français des effervescents est jugé mature, les huit appellations françaises de crémant veulent se promouvoir…
Vignette
Les Vignerons ardéchois s’engagent à protéger la faune
L’Union des vignerons ardéchois a annoncé la signature d’une convention de partenariat avec la Ligue pour la Protection des…
Vignette
Vers une modulation du travail du sol en temps réel
Le capteur SoilXplorer de CNH établit des cartographies de variabilité intraparcellaire des sols et pilote en direct les outils…
Vignette
Beaujolais : 30 % de pertes suite à la grêle
Dimanche 18 août en fin de journée, la grêle s’est invitée sur les terroirs des Pierres Dorées, un secteur pourtant protégé par…
Vignette
Le soufre a-t-il accentué les effets de la canicule ?
Les applications de soufre avant l’épisode de canicule du 28 juin dernier ont parfois aggravé les symptômes observés de brûlures…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole