Aller au contenu principal

bourgogne
La cité des vins de Bourgogne au cœur des politiques territoriales

En Bourgogne, les élus locaux misent sur l'oenotourisme pour dynamiser l'attractivité de leur territoire. Au centre de cette stratégie se trouve la cité des vins et des climats, qui s'étendra sur les communes de Beaune, Mâcon et Chablis, et dont l'inauguration est prévue fin 2022.

Six coulages en béton de terre en provenance des vignobles entourant Chablis ont été réalisés lors de la cérémonie de la pose de la première pierre du site chablisien de la Cité des vins et des climats de Bourgogne, le 9 septembre dernier.
Six coulages en béton de terre en provenance des vignobles entourant Chablis ont été réalisés lors de la cérémonie de la pose de la première pierre du site chablisien de la Cité des vins et des climats de Bourgogne, le 9 septembre dernier.
© BIVB

Les travaux ont officiellement débuté sur les trois sites retenus pour accueillir la cité des vins et des climats de Bourgogne. « Pour assurer la représentativité de la diversité des vignobles de Bourgogne, nous avons choisi de faire un site principal à Beaune, ainsi que deux plus petits à Mâcon et à Chablis. Nous souhaitons inciter les visiteurs à explorer en profondeur notre vignoble, sans oublier le vignoble du Beaujolais qui sera évidemment mentionné sur le site de Mâcon », indique Olivier Le Roy, directeur du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB). Ce projet d’envergure, estimé à 22 millions d’euros, est le fruit d’une réflexion engagée à l’échelle régionale sur la promotion et le développement de l’œnotourisme. « C’est un axe différenciant stratégique pour notre région », poursuit le directeur, rappelant « la notoriété des vins de Bourgogne dans le Monde ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
La ramasseuse de pierres nécessite un travail du sol fin en amont.
Florian Roux, viticulteur : « Je ramasse toutes sortes de pierres dans les vignes »
En Charente-Maritime, Florian Roux s’est équipé d’une ramasseuse de pierres interrangs. Une stratégie alternative au broyage.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
Kubota a acquis l'intégralité des actions de l'entreprise espagnole Pulverizadores Fede, spécialisée dans les pulvérisateurs technologiques et connectés pour la viticulture et l'arboriculture.
Kubota achète un fabricant de pulvérisateurs
Déjà fabricant de pulvérisateurs de grandes cultures suite au rachat de Kverneland Group, le constructeur nippon complète, par l'…
Des norias qui glissent
[Astuce] Des norias de machines à vendanger qui glissent
Gilles Di-Blas, vigneron à Maligny (Yonne), a installé un système ingénieux d’injection d’eau sur sa machine à vendanger New…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole