Aller au contenu principal

aude
Inondations : le vignoble paie aussi un lourd tribut

Dans l'Aude, plusieurs parcelles de vignes ont été entièrement submergées par les eaux. Les expertises terrain ont commencé la semaine suivant la catastrophe.
© Syndicat des vignerons de l'Aude

"Nous allons rebâtir le vignoble audois". Tels sont les mots de Frédéric Rouanet, président du syndicat des vignerons de l’Aude, en réponse aux inondations meurtrières qui ont eu lieu le 15 octobre dernier. Faisant état d’un bilan humain sévère (14 morts et 75 blessés), les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la montagne noire et les crues qu’elles ont provoquées ont également causé de sérieux dégâts dans le vignoble départemental. « Immergées, arrachées ou à terre, nombreuses seront les vignes qui ne s’en remettront pas », publie sur sa page Facebook le syndicat au lendemain du désastre. « Nous démarrons seulement les expertises terrain avec les techniciens de la chambre d’agriculture, déclare Frédéric Rouanet. Nous ne pouvons pas encore nous avancer pour chiffrer les dégâts », poursuit-il. Un numéro vert a d’ailleurs été mis en place afin de recenser les dommages dans le secteur agricole (1).

Faire jouer la solidarité nationale pour reconstruire

Une chose est sûre : beaucoup de travail attend les vignerons du secteur. À ce titre, l’association audoise des agriculteurs sinistrés créée à la suite des évènements de 1999 a été réactivée. « L’idée est de mettre toutes les institutions agricoles autour de la table et travailler sur deux objectifs : récolter des fonds et organiser plusieurs journées de solidarité nationale, afin d’apporter une aide manuelle à la reconstruction du vignoble », explique le président du syndicat. Les résultats des expertises terrain seront quant à eux présentés en commission nationale le 12 décembre et permettront de débloquer le fonds de calamité agricole pour indemniser les agriculteurs des 127 communes de l’Aude reconnues en situation de catastrophe naturelle.

(1) 0 800 08 63 11
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Salons de matériel viticole 2022 : les 7 innovations les plus marquantes
Sival, Agrovina, Viti-Vini, Sima, Vinitech… Nous avons couvert de nombreux salons viticoles durant l’année 2022, et y avons…
Bahco, Arvipo et Mage proposent des sécateurs électriques avec une batterie intégrée dans le manche.
Sécateurs électriques viticoles : le sans-fil se taille une place dans les vignes
Le Vitilab a testé pour nous trois sécateurs électriques sans fil du marché. Ces outils ont tous donné satisfaction mais visent…
Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023
Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  
Selon les données de l'Axema, Fendt a immatriculé le plus grand nombre de tracteurs spécialisés en 2022, rétrogradant New Holland à la seconde place. Kubota reprend sa place de troisième à Same.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2022 - Fendt retrouve la première place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Romain Henrion, consultant viticole, apprécie le rapport qualité/prix des sécateurs sans fil.
Les sécateurs électriques sans fil se déploient dans les vignes
Les premiers sécateurs sans fil commencent à se faire une place dans les vignes. Leurs utilisateurs plébiscitent le très bon…
La taille de la vigne se réalise à l’aide d’un sécateur.
Comment tailler la vigne ? Huit choses à savoir
Pour un bon rendement et une bonne qualité des grappes, il est indispensable de bien tailler sa vigne et à la bonne période.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole