Aller au contenu principal

Innovation
Inno'vo : cellule de veille de Val d'Orbieu

Val d'Orbieu vient de créer Inno'vo, une filiale dont la mission est de repérer les nouvelles tendances de consommation et de packaging en matière de vins et de boissons à base de vin.

Lionel Robert, directeur d'Inno'vo, filliale de Val d'Orbieu.
Lionel Robert, directeur d'Inno'vo, filliale de Val d'Orbieu.
© Val d'Orbieu
"Inno'vo est en fait une cellule de veille sur l'innovation ", explique Lionel Robert, directeur de cette filiale du groupe coopératif Val d'Orbieu. À charge pour elle de capter les dernières tendances de consommation et de packaging. Et de les développer. Son premier fait d'armes est le lancement du stand-up pouch, une poche souple auto-portante de 1,5, 3 ou 5 litres qui peut accueillir du vin, du vin doux naturel, des boissons à base de vin ou des jus de fruits. " Ce type de conditionnement est très apprécié par les pays scandinaves qui privilégient les produits présentant un très bon bilan carbone, ce qui est le cas du stand-up pouch. Et forts de ce bon bilan carbone, nous allons commercialiser cet été en poche souple notre premier vin bio, issu du domaine Notre-Dame de Quatourze, en coteaux du languedoc. "

Valoriser les produits et les coproduits


Toujours en matière de conditionnement, Inno'vo veut tabler aussi sur les canettes et propose une gamme de boissons à base de jus de raisin et de verjus. " Ce qui nous permet de valoriser la production de nos adhérents y compris les coproduits. " Inno'vo a constitué un comité d'innovation rassemblant des salariés du groupe des services commercial et recherche et développement ainsi que des personnalités extérieures au groupe et notamment travaillant sur Internet. " Quand tout ce monde est rassemblé autour de la table, les idées fusent. Demain, peut-être lancerons-nous un nouveau type de vin aromatisé. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole