Aller au contenu principal

LUTTE BIOLOGIQUE
Influence du cépage sur le ver de la grappe

Selon le cépage sur lequel se développe le ver de la grappe, ce dernier n’opposera pas la même résistance à ses ennemis naturels. Un constat qui pourrait conduire à affiner les stratégies de lutte biologique en fonction des cépages.

LE NOMBRE D’ŒUFS DE VERS DE LA GRAPPE peut varier de 20% entre un pinot et un grenache.
LE NOMBRE D’ŒUFS DE VERS DE LA GRAPPE peut varier de 20% entre un pinot et un grenache.
© P. Cronenberger
Les résultats enregistrés en viticulture par la lutte biologique avec des trichogrammes contre les vers de la grappe varient de 20 à 70 %. Une telle variabilité est à attribuer à la latitude, au climat, à la structure du vignoble, à la taille des parcelles mais aussi au cépage. " Entre un pinot et un grenache, le nombre d'œufs d'eudémis pondus peut enregistrer une différence de 20 % ", constate Denis Thiéry, chercheur à l'INRA de Bordeaux.

" Le cépage favoriserait ou non le succès reproducteur du ravageur"

 Mais au-delà du nombre d'œufs pondus, c'est aussi la qualité intrinsèque de l'œuf ou de la chenille du ravageur qui va être modifiée selon le cépage sur lequel il se développe et donc ses performances vis-à-vis du parasite. " Selon la qualité nutritive qu'il est en mesure de lui fournir, le cépage favoriserait ou non le succès reproducteur du ravageur, sa fécondité, sa durée de vie. Il influencerait même la vitesse de développement de la chenille d'eudémis ainsi que la taille des œufs, sachant que le trichogramme parasite de préférence les plus gros œufs. " Ainsi entre deux cépages, les dégâts provoqués par les vers de la grappe pourront être différents ainsi que l'efficacité de la lutte biologique par les trichogrammes. " Nous sommes toutefois face à une situation complexe. Le riesling, par exemple, est très défavorable à l'eudémis. Celle-ci y vit moins longtemps, a une fertilité faible mais les œufs qu'elle produit se montrent plus résistants au trichogramme (Trichogramma evanescens), entraînant probablement un phénomène de compensation aux facteurs négatifs cités plus haut. Cela ne doit pas conduire pour autant à abandonner la lutte biologique, mais au contraire à réfléchir à une adaptation en fonction des caractéristiques du vignoble (encépagement, présence ou absence de zones écologiques refuges favorables aux ennemis naturels...) Actuellement, on ne lâche pas de trichogrammes en France contre les vers de la grappe. Si cette technique se développe, on pourrait réfléchir à adapter le nombre de trichogrammes ", estime Denis Thiéry. Des travaux menés entre l'UMR de santé végétale de Bordeaux et l'UMR CNRS de Biogéosciences de Dijon, étudient d'ailleurs en détail les variations de capacités de défense de la chenille (via son système immunitaire), en fonction du cépage.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Jean-Michel Boursiquot : « Les variétés résistantes issues d’hybridations interspécifiques ne peuvent pas être considérées comme des cépages de Vitis vinifera"
Suite au statut de Vitis vinifera confirmé pour les variétés résistantes Inrae-ResDur par l’Office communautaire des variétés…
Lee touffes de soies blanches sur le pourtour de l’abdomen différencie le scarabée japonais adulte des autres coléoptères présents en France. © D. Cappaert/MSU
Le scarabée japonais, ravageur aux portes de l'Hexagone
Le scarabée japonais n’a pas encore été détecté en France. Cet insecte classé organisme de quarantaine prioritaire est sous haute…
Les vignobles de Vouvray et de Champagne touchés par la grêle
Ce jeudi 3 juin dans la soirée, un fort orage de grêle a touché quatre communes de l’appellation Vouvray. Un épisode similaire a…
Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC
Les quatre variétés résistantes Inrae-ResDur ont été confirmées comme étant des espèces de type Vitis vinifera par l’Office…
Prix des vignes 2020 : 4 points à retenir
Le bilan annuel établi par le groupe Safer sur les transactions de terres agricoles en 2020 montre un fort impact de la crise…
Guillaume Casanove, Gilles et Romain Lacroix, François Tissot et Alain Dourthe (de gauche à droite) travaillent de concert pour mettre en application la méthode Géophile au Mas des Boutes. © X. Delbecque
« La vigne a rapidement réagi à la méthode Géophile »
À Tresques, dans le Gard, les domaines Bernard Perret se sont lancés dans la méthode Géophile. Une approche globale de la vigne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole