Aller au contenu principal

Infaco dévoile sa nouvelle génération de sécateurs électriques, les F3020

Le spécialiste tarnais vient de présenter sa neuvième génération de sécateurs électriques, les F3020.

Après six ans de développement, Infaco a dévoilé son nouveau sécateur électrique F3020. Les ingénieurs d’Infaco ont ajouté des caractéristiques et repris l’architecture du F3015. Pourtant, le F3020 est un sécateur qui marque sa différence. Les démonstrations ont permis de percevoir la différence de poids.

Près de 100 grammes ont été gagnés pour atteindre 708 grammes avec 10 mm de moins en longueur. Le système de serrage et de clé a été reconduit. La vitesse de coupe progresse de 15 % par rapport au F3015. Un mode Soft a été ajouté pour réduire la vitesse, notamment pour faciliter l’apprentissage de la taille. Elle est, dans ce cas, identique au précédent modèle.

Davantage de performance et de sécurité

La protection DSES sans fil est désormais fournie de série. Les préconisations habituelles sont maintenues : calibration de sécurité au démarrage, distance de 20 cm entre l’outil et l’autre main. Un mode de paramétrage offre une meilleure finesse de réglage de la demi-coupe. La profondeur du croisement de lame est réglable sur 10 positions.

Le directeur d'Infaco, Davy Delmas, a insisté sur l’importance du lavage à l’eau claire hebdomadaire des gants de protection : « l’utilisateur va ainsi remonter le niveau de conductivité du gant ».

Un bouton de paramétrage a été ajouté sur le côté droit pour piloter plus finement la coupe et les sécurités. Ainsi, on peut les désactiver pour une coupe, ou en continu, quand c’est nécessaire. Le manche en plastique 100 % Soft, pour une meilleure tenue en main, contient désormais une seule carte électronique. La lame à crémaillère monobloc est dorénavant dépourvue d’aimant. Des têtes de coupe interchangeables medium sont aussi accessibles pour l’arboriculture. Les kit maxi, plus imposants, sont disponibles à la commande.

Des accessoires renouvelés

Une nouvelle batterie L100B a été présentée. Plus puissante de 20 %, pour 112 g en moins, ce modèle 36 volts est plus compact et peut rentrer dans la poche d’un pantalon. Le gilet a été revu. Il propose 4 positions pour la batterie. Les bretelles sont amovibles pour fonctionner en mode ceinture. Le câble en serpentin a été abandonné pour un concept de câble droit, tenu au bras par un brassard prévu pour un décrochage/accrochage rapide. Infaco a souhaité faciliter le travail lors d’actions traversantes, notamment en arboriculture. Le porte-sécateur de la ceinture a été revu avec un verrouillage et décrochage rapide et un couvre-lames en plastique.

Un nouveau chargeur intelligent permet de laisser charger la batterie sur le gilet. Le bouton d’hivernage et les dispositifs de protection sont reconduits, la charge à 90 % se fait en 1 h 30 et à 100% avec 30 minutes supplémentaires. Une nouvelle pompe à graisse au lithium permet à l’utilisateur de réduire la fréquence de graissage.

Le schéma de garantie est reconduit : cinq ans pour la batterie avec prorata des années écoulées. Le sécateur est garanti un an, le moto-réducteur trois ans. La tête est toujours garantie à vie. Le label Origine France Garantie est obtenu à nouveau.

Les tarifs sont maintenus malgré l’ajout de fonctionnalités de série. “Nous n’avons augmenté le tarif que de 3 % en 15 ans, expliquent le directeur commercial et le directeur général. Nos ingénieurs ont réussi à alléger le produit et à simplifier les composants tout en augmentant ses performances. Le réflexe d'augmenter les tarifs au vu du contexte était facile mais sans rapport avec notre philosophie.” 

La connectivité entre dans l’équation

L’ajout d’un boîtier connecté bluetooth appairable à un smartphone sera possible à l’automne. Une application gratuite (iOS et Android) sera disponible au téléchargement. Elle offrira une finesse de réglage augmentée et l’accès à des statistiques pour mieux suivre le parc de sécateurs. “Plus besoin d’aller chercher des factures pour savoir si votre outil est sous garantie”, annonce le constructeur. Évolutif, cet écosystème numérique pourra aider à suivre l’avancement des chantiers, mais aussi marquer des points à déclarer géolocalisés via le smartphone. Des tutoriels vidéo et des aides seront aussi accessibles.

Les plus lus

Le Skiterre se compose de deux grands skis qui assurent le contrôle de la profondeur et de la position de la lame.
« Le Skiterre, un outil intercep simple et productif »
Vignerons en Anjou, Nicolas et Christophe Moron se sont équipés d’un outil de travail du sol intercep Skiterre.
Vigneron plantant une nouvelle parcelle avec des pieds de Pinot noir dans la vallee de la Marne en AOC Champagne.Droit de plantation.
Quand FranceAgriMer exaspère les viticulteurs

FranceAgriMer joue un rôle essentiel dans l’attribution des aides. Face aux dossiers chronophages, aux contrôles…

Pellenc - Un robot à chenilles dans les vignes

Pellenc dévoile un robot à chenilles pour les vignes, le RX-20.

Le Dyna-Drive est un outil de travail du sol auto-animé réalisant un mulchage en superficie.
« Le Bomford Dyna-Drive est un outil interrang entre le rolofaca et le rotavator »

Jérôme O’Kelly utilise depuis quatre ans un outil de travail du sol auto-animé.

Chargement d'un camion citerne de la coopérative viticole CRVC (Coopérative régionale des vins de Champagne) enlèvement d'une cuvée chez un vigneron adhérent durant les ...
Vin en vrac acheté à prix abusivement bas : que peut changer la condamnation de deux négociants bordelais

En pleine crise viticole, un jugement se basant en partie sur un article issu de la loi Egalim vient de condamner deux…

Taille de la vigne avec le sécateur électrique viticole sans fil Mage Sam 25, fonctionnant avec batterie au Li-ion, à Mâcon, dans les vignes du Vitilab, en octobre 2022
Lutte contre le gel : « Il faut réserver la taille tardive aux parcelles viticoles les plus gélives et pas trop chétives »

Benjamin Bois, chercheur à l’institut universitaire de la vigne et du vin Jules Guyot, en Bourgogne, a travaillé sur la taille…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole