Aller au contenu principal

Huit nouveautés repérées au salon Viti-Vini

Plus de 170 exposants étaient présents au salon Viti-Vini à Epernay en octobre 2014. Petite sélection des nouveautés en équipement et agrofourniture présentées sur le salon.

© DR

Boisselet Relevage indépendant sur tondeuse

Pour les tracteurs-enjambeurs, Boisselet propose un relevage indépendant de la tondeuse, un vérin remontant le bloc de fauche dans les rangs non-enherbés. Le constructeur propose aussi un montage de tondeuse permettant de basculer le bloc de tonte à 90° pour un changement rapide des lames.

 

Collard Une rampe de désherbage cinq rangs

Le Champenois dévoile une rampe de désherbage cinq rangs proposant un repliage entièrement automatisé. Depuis la cabine, l'opérateur peut régler l'interrang. Lors des changements de parcelle, le système rappelle le dernier réglage d'interrang.

Derot 143 chevaux en voie variable

 

Le D-MS V 140 est un enjambeur à voie variable polyvalent. Il est doté de la cabine des D-MS de catégorie 4, apte à la pulvérisation, intégrant le terminal Bus-Can. Il est animé par un moteur Perkins quatre cylindres de 4,4 litres turbo intercooler logé dans le rang développant 143 chevaux et répondant aux normes Tier 3. Le réservoir est logé sous la cabine pour abaisser le centre de gravité. À deux plages de vitesses, la transmission hydrostatique intègre des moteurs rapides à l'arrière et des moteurs lents à l'avant. Surdimensionnée, elle permet de travailler à régime moteur réduit, pour plus de sobriété. Logé derrière la cabine, le refroidisseur hydraulique propose un régime variable en fonction de la température de l'huile. De série, la pompe hydraulique alimente deux blocs, l'un load sensing à commande proportionnelle délivrant jusqu'à 110 l/min, l'autre avec inverseur développant jusqu'à 40 l/min. Pas moins de dix électro-distributeurs sont proposés : 6 SE, 3 DE et un auxiliaire DE. Ce tracteur bénéficie de traverses réhaussées pour une plus grande visibilité. Les porte-outils sont dotés d'attelage rapide, tout comme le plateau arrière. En option, ce tracteur dispose d'une prise de force hydraulique de 60 chevaux et d'une télécommande permettant de piloter les outils à distance.

 

Bobard 85 centimètres de course en voie variable

 

Le constructeur bourguignon présente le 1080, un tracteur-enjambeur pour les vignobles de 0,90 à 1,50 m. Autorisant une hauteur de palissage de 1,40 ou 1,60 m, il propose une voie variable de 1,95 à 2,80 m ou de 2,10 à 2,95 m.
Motorisé par Perkins, ce tracteur développe 143 chevaux et peut recevoir une transmission intégrale quatre roues motrices. Du côté de l'hydraulique, il reçoit dix distributeurs à commande électro-hydraulique, dont quatre double effet.
Le 1080 dispose également de porte-outils à attelage rapide. Enfin, la cabine est certifiée de catégorie 4, ce qui la rend compatible avec les travaux de pulvérisation. Le 1080 dispose aussi d'une télécommande pour gérer les outils à distance notamment pour les phases d'attelage et de dételage des outils.

 

DMP Concept Un enjambeur à chenilles double rang

Après avoir lancé son modèle un rang, le constructeur alsacien présente un enjambeur
double rang à chenilles et pouvant recevoir deux palisseuses à bande. Il est motorisé par un bloc moteur Lombardini développant 60 chevaux. Un seul opérateur assure la conduite, le relevage et l'agrafage des deux rangs.
Il est également possiblede corriger les effets du dévers grâce à des vérins hydrauliques ajustant la hauteur de chaque outil. Cet enjambeur peut recevoir des rogneuses, des prétailleuses ou des effeuilleuses.

 

Ets Mainand Des satellites de tonte interceps

Le constructeur rhodanien propose une offre de tondeuses satellites. Animé hydrauliquement et doté d'un escamotage électrohydraulique, chaque satellite fauche 36 centimètres de large et dispose de sa propre gestion de hauteur, grâce à des roues contrôle. Ils peuvent travailler en deux demi-rangs (largeur de 90 à 1,40 m) ou en rang complet.

 

Tecnoma Un enjambeur électrique

Le Viti-Vini sonnait le début de la commercialisation du tracteur enjambeur électrique Voltis. La version définitive affiche une puissance électrique de 100 chevaux et une autonomie de 10 heures (h) avec un pulvérisateur Précijet électrique 7 rangs ou 13 h avec la rogneuse électrique 5 kW. Elle propose deux types de charge : 11 h sur le secteur (220 V) ou 4 h avec une armoire de charge.

 

Kremer Viticole Un lève-caisse sur chenillard

Pour la vendange manuelle dans les fortes pentes, Kremer
viticole propose un système lève caisse sur chenillard. Ce dernier est équipé d'une potence et d'un bras télescopique permettant la préhension des caisses, leur levée ainsi que leur déplacement vers la plateforme grâce à une roue crantée. Ce prototype permet de charger quatre caisses et d'économiser une personne. Une six caisses est à l'étude.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole