Aller au contenu principal

charentes
Hennessy et ses fournisseurs en route vers le zéro herbicide

Jas Hennessy & Co et 16 viticulteurs de l'AOC cognac ont donné le coup d'envoi du projet " Cap 0 herbicide" le 28 juillet dernier, à Saint-Preuil. Les enseignements de ce projet doivent à terme permettre aux 1600 apporteurs de la Maison d'en finir avec les herbicides chimiques.

Seize viticulteurs de l'AOC cognac et la Maison Hennessy travailleront ensemble au cours des cinq prochaines années dans le cadre du projet "Cap 0 herbicide".
© C.BARRAUD

Bernard Peillon, PDG d’Hennessy l’avait annoncé en Assemblée générale au printemps 2019 : en 2028, les herbicides chimiques seront bannis des 1600 domaines qui fournissent la Maison. Près d’un après, le 28 juillet dernier, Jas Hennessy & Co donnait le coup d’envoi du projet « Cap 0 herbicide », sélectionné dans le cadre du programme Ferme 30 000 du plan Ecophyto II et coconstruit en partenariat avec 16 viticulteurs de l’AOC cognac. Au-delà de la suppression des herbicides, c’est une réduction globale et notable des intrants phytosanitaires qui est voulue. Pendant cinq ans, le groupe de travail va expérimenter diverses techniques permettant d’atteindre ces objectifs, à raison d’une thématique par an. « Seront sollicités aussi bien les experts techniques et terrain de Jas Henessy & Co (…) que des experts techniques extérieurs spécialisés dans diverses disciplines », indique Jas Hennessy & Co. Parmi ces disciplines, on peut citer notamment le machinisme, l’agronomie ou encore la biodiversité.

1600 apporteurs à convaincre

À termes, le groupe pilote jugé « représentatif de la diversité des exploitations de l’AOC cognac » par Jas Hennessy & Co, assurera un rôle de transmission auprès des 1600 viticulteurs qui fournissent la Maison Hennessy. Cette dernière, en organisant des démonstrations régulièrement et en fournissant un support technique, espère ainsi accélérer le déploiements de ces pratiques davantage respectueuses de l’environnement. En parallèle, elle s’engage à « accompagner 100 % de ses partenaires vers la Certification Environnementale Cognac d’ici 2025 »,

Actuellement en phase de diagnostic, les domaines pilotes entreront dans le vif du sujet en 2021 en avec le travail mécanique sous le rang.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole