Aller au contenu principal

charentes
Hennessy entame sa transition vers l’hydrogène en distillation

Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Maison Hennessy expérimentera lors de la prochaine campagne la distillation à partir d'énergie verte. A termes, elles souhaite utiliser l'hydrogène dans toutes ses distilleries, et encourage ses partenaires à faire de même.

La distillerie du Peu, l'une des plus grande de la région, fonctionnera lors de la prochaine campagne aux gaz verts, un mélange de 50 % d'hydrogène et 50 % de biométhane.
La distillerie du Peu, l'une des plus grande de la région, fonctionnera lors de la prochaine campagne aux gaz verts, un mélange de 50 % d'hydrogène et 50 % de biométhane.

Les gaz de combustion libérés lors de la chauffe sont responsables de 85 % des émissions de gaz à effet de serre d’une distillerie. L’optimisation énergétique est donc un véritable axe d’amélioration qui s’inscrit dans la politique de développement durable de la Maison Hennessy. À ce titre, elle expérimente depuis 2019 l’usage de l’hydrogène en distillation. Un nouveau pas sera bientôt franchi. « La prochaine campagne au sein de la distillerie Hennessy du Peu a pour objectif d’atteindre en conditions réelles d’exploitation, la même hybridation 50 % hydrogène-50 % biométhane, qu’en laboratoire », a indiqué Hennessy dans un communiqué. Le biométhane, qu’elle utilise déjà depuis octobre dernier dans ses trois distilleries, est sourcé en Nouvelle-Aquitaine. Ce passage au gaz vert lui a déjà permis de réduire son empreinte carbone de 80 %.

Accompagner ses partenaires vers les énergies vertes

« L’objectif est d’arriver à terme à 100 % d’hydrogène pour une distillation totalement décarbonnée, ce qui nécessitera, dernière étape, une évolution des équipements », poursuit Hennessy. La Maison prévoit par ailleurs d’accompagner ses partenaires distillateurs dans le déploiement de cette énergie verte. La démarche d’expérimenter pour diffuser les méthodes qui fonctionnent au plus grand nombre a déjà été adoptée par la Maison Hennessy pour son projet Cap 0 herbicide, lancé en juillet 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

3 conseils pour vinifier en rouge à partir de vignes gelées
Lors d’un webinaire le 22 juin dernier, l’ICV livrait ses conseils pour vinifier des raisins de qualité très hétérogène,…
L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
transport vendange Réussir Vigne
La sélection parcellaire, "mot-clé" des vendanges 2021, selon l'ICV
L’épisode de gel du mois d’avril a entraîné une très forte hétérogénéité de maturité dans les vignes d'Occitanie. Pour les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole