Aller au contenu principal

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée

Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place des G3.

La machine à vendanger tractée GT3 de Grégoire est la première du marché compatible avec la technologie Isobus.
© X. Delbecque

On ne change pas une recette gagnante. Pour renouveler son modèle de machines à vendanger tractées, datant de 2015, Grégoire s’est inspiré des modèles GL6, GL7 et GL8, lancés ces dernières années. Ainsi, la GT3 hérite de nombreuses améliorations comme les tâteurs de suivi de rang, la plateforme de lavage surdimensionnée avec commandes déportées et colonne d’eau, l’accès facilité à la tête de récolte, le relevage automatique (en option) ou encore la technologie « OVERboost », permettant de délivrer 100 % de la puissance moteur pendant un laps de temps, afin de franchir une difficulté.

Mais la GT3 dispose également d’évolutions conçues pour les machines tractées. L’attelage a été repensé : le timon n’est plus solidaire de la centrale hydraulique mais vient se fixer directement à la chape du tracteur. Il intègre un capteur d’effort qui peut gérer la transmission de la machine de façon automatique. Les moteurs de roues restent identiques, avec 840 cm3 en standard et 1260 cm3 en option. Ainsi, un tracteur de 90 chevaux peut aisément tracter la machine de 3,5 tonnes (4 tonnes avec le trieur EasyClean). La capacité des bennes passe à 2000 litres, pour les vignobles à partir de 1,70 mètre. En option, des bennes échancrées de 1600 litres permettent de rentrer dans des vignes de 1,50 mètre de large. Les secoueurs de la tête de récolte ARC2 ont été rallongés, et le travail des aspirateurs optimisé grâce à des nouvelles trappes d’air Maxflow.

La conduite a aussi été revue, et intègre désormais une gestion automatique des hauteurs de jambage, avec trois positions enregistrables (travail, tournière, route). Le nouveau logiciel permet d’ailleurs de programmer des séquences, d’enregistrer les paramètres de la machine d’une année sur l’autre, et comprend un compteur de chantier. Au niveau des commandes, Grégoire prend un temps d’avance en proposant la première machine à vendanger tractée du marché Isobus. Pour les tracteurs non équipés de cette technologie, un écran de 8,4 pouces et un joystick compact s’installent en cabine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
action de la confédération paysanne dans des vignes de Bernard Arnault (LVMH).
Vendanges sauvages d’une parcelle de vigne appartenant à LVMH
La Confédération paysanne a récolté plus de 1,5 tonne de raisins le 28 août d’une parcelle du Château d’Esclans pour dénoncer l’…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole