Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Feu vert pour de nouvelles pratiques

Fin mai, les experts internationaux de l’OIV ont entériné vingt-deux résolutions. Glutathion, fibres végétales ou encore polyaspartate de potassium pourraient débarquer dans les chais dès 2017.

Disponibles sous forme de poudre, les fibres végétales peuvent être mélangées à des kieselghur pour éliminer les résidus phytos par filtration.
© J.-C. Gutner

Le congrès de l’OIV ferme tout juste ses portes, pourtant les vignerons ont d’ores et déjà de quoi se réjouir ! Car l’année à venir devrait apporter son lot de nouveautés. À commencer par l’utilisation du glutathion, jusqu’à 20 mg/l, sur moût et sur vin. Si la pratique était déjà validée par les experts, le congrès a permis d’approuver la monographie. Ce qui veut dire que l’Union européenne pourra donner son feu vert dès cette année. En revanche, il faudra encore patienter au moins un an pour les levures à teneur garantie en glutathion. « La pratique a été actée, mais pas la monographie, souligne Valérie Lempereur, chercheuse à l’IFV et experte auprès de l’OIV. Néanmoins, nous sommes passés à l’étape 5, donc si tout se passe bien, cela pourrait être bon pour l’année prochaine. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

[Coronavirus] Quelles sont les mesures de confinement à respecter dans le monde viticole ?
Le Président de la République a appelé tous les Français à rester confinés chez eux pour endiguer l’épidémie de Covid-19. Pour…
[Coronavirus] Dois-je fermer mon caveau de dégustation ?
(Mis à jour le 17 mars) La posture a adopter sur le caveau de vente est floue. L'administration estime qu'il peut être ouvert,…
Pour Hubert Gerber, viticulteur en Alsace, les avantages de la viticulture de conservation des sols sont nombreux. © X. Delbecque
Retour sur 10 ans de non-labour
Dans le Bas-Rhin, Hubert Gerber conduit ses vignes en semis direct et en non-labour. C’est pour lui moins de travail et la…
[Covid-19] Le Gouvernement dévoile 4 mesures pour soutenir les entreprises exportatrices
Pour faire face au ralentissement de l’économie lié à la pandémie de coronavirus, le gouvernement a mis en place un plan d’…
gestion d'une exploitation
[ Covid-19 ] Quelles mesures de soutien activer pour son entreprise viti-vinicole ?
Le gouvernement a mis en place des mesures d’urgence, dont certaines vont s’appliquer pendant plusieurs mois. Le point sur ces…
[Covid-19] Un vigneron élabore du gel hydroalcoolique à partir de ses eaux-de-vie
Face à la pénurie de gel hydroalcoolique utilisé pour limiter l'expansion du coronavirus, Mark Karazs, propriétaire du domaine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole