Aller au contenu principal

Grêle d'août 2013
Faire entendre la voix des vignerons sinistrés

Suite aux épisodes de grêles intervenus l'été 2013, des viticulteurs du bordelais ont créé l'association SOS vignerons sinistrés, un moyen pour faire entendre leurs revendications.

Les grêles de l'été 2013 ont été dévastatrices.
Les grêles de l'été 2013 ont été dévastatrices.
© aqui.fr

Mi-décembre, soixante-dix vignerons de Gironde ont créé l'association SOS vignerons sinistrés. Leur objectif : faire entendre leurs revendications suite aux grêles dévastatrices de l'été 2013. Cette création peut être perçue comme une alarme, signal d'une forte incompréhension qui gagne sur le terrain face aux mesures proposées pour les aider à passer l'épreuve. Faute de dispositifs adéquats, les aides reçues ressemblent en effet à peau de chagrin et SOS vignerons sinistrés se tourne notamment vers son interprofession, le CIVB, en demandant qu'elle se porte caution bancaire et verse une aide directe. " On se doutait que les aides seraient insuffisantes ", reconnaît Bernard Farges, président du CIVB, qui explique qu'une aide directe interprofessionnelle est inenvisageable car contraire à la réglementation européenne et française. Son action vise à développer le système assurantiel grâce à de nouveaux contrats négociés dont la souscription sera obligatoire pour tout vigneron qui prétendra au prêt d'aide à la trésorerie. Reste que " ce n'est pas une solution " pour Florence Cardoso, présidente de SOS Vignerons sinistrés, qui estime que les taux sont élevés et qu'il est difficile de payer l'assurance alors que de nombreux vignerons manquent cruellement de trésorerie. " Nous souhaitons plutôt que le dispositif de VCI soit étendu à une demie année de récolte et que l'assurance soit souscrite sur l'autre moitié. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
[ VIDEO] Ceol, le robot viticole sur chenilles qui travaille dans les terrains en pente
La société AgreenCulture était présente au salon Vini Viti Vici le 6 juillet dernier dans le Tarn, pour présenter son prototype…
Le tri embarqué sera certainement utile pour ce millésime 2021, qui s'annonce d'ores et déjà délicat.
Anticiper des vendanges 2021 qui s'annoncent délicates
Que ce soit à cause du gel ou des conditions météo difficiles de la saison, le millésime 2021 ne s’annonce pas sous les meilleurs…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole