Aller au contenu principal
Font Size

Grêle d'août 2013
Faire entendre la voix des vignerons sinistrés

Suite aux épisodes de grêles intervenus l'été 2013, des viticulteurs du bordelais ont créé l'association SOS vignerons sinistrés, un moyen pour faire entendre leurs revendications.

Les grêles de l'été 2013 ont été dévastatrices.
Les grêles de l'été 2013 ont été dévastatrices.
© aqui.fr

Mi-décembre, soixante-dix vignerons de Gironde ont créé l'association SOS vignerons sinistrés. Leur objectif : faire entendre leurs revendications suite aux grêles dévastatrices de l'été 2013. Cette création peut être perçue comme une alarme, signal d'une forte incompréhension qui gagne sur le terrain face aux mesures proposées pour les aider à passer l'épreuve. Faute de dispositifs adéquats, les aides reçues ressemblent en effet à peau de chagrin et SOS vignerons sinistrés se tourne notamment vers son interprofession, le CIVB, en demandant qu'elle se porte caution bancaire et verse une aide directe. " On se doutait que les aides seraient insuffisantes ", reconnaît Bernard Farges, président du CIVB, qui explique qu'une aide directe interprofessionnelle est inenvisageable car contraire à la réglementation européenne et française. Son action vise à développer le système assurantiel grâce à de nouveaux contrats négociés dont la souscription sera obligatoire pour tout vigneron qui prétendra au prêt d'aide à la trésorerie. Reste que " ce n'est pas une solution " pour Florence Cardoso, présidente de SOS Vignerons sinistrés, qui estime que les taux sont élevés et qu'il est difficile de payer l'assurance alors que de nombreux vignerons manquent cruellement de trésorerie. " Nous souhaitons plutôt que le dispositif de VCI soit étendu à une demie année de récolte et que l'assurance soit souscrite sur l'autre moitié. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole