Aller au contenu principal
Font Size

Ne pas se tromper d'arguments
Eviter la taxe comportementale

Tout faire pour éviter qu’une augmentation de taxe ne soit justifiée par un objectif de santé publique. Tel est l’objectif de Vin et société.

Selon Vin et Société, l'application d'une taxe comportementale serait inefficace : les pays nordiques qui l'ont expérimentée, n'ont pas connu de baisse de la consommation.
Selon Vin et Société, l'application d'une taxe comportementale serait inefficace : les pays nordiques qui l'ont expérimentée, n'ont pas connu de baisse de la consommation.
© P. Cronenberger

« A l’étranger, les vignerons entendent de plus en plus souvent que la France exporte son vin car elle le considère mauvais pour la santé. Bien sûr la remarque est teintée d’ironie mais ce genre de propos montre combien notre législation dégrade notre image de marque » indique Joël Forgeau, président de Vin et Société. L’association a donc décidé de livrer bataille contre toute modification de la fiscalité du vin qui serait justifiée par un objectif de santé publique. « La taxe comportemental est inefficace et inopérant » martèle Audrey Bourolleau, déléguée générale de Vin et Société, qui cite en exemple les pays où le «binge drinking » est devenue une vraie problématique.  A cet égard, nos voisins européens nous montrent les écueils à éviter : la Suède, le Danemark et la Finlande ont augmenté les taxes sur les boissons alcoolisées mais malheureusement les buveurs excessifs ont été parfaitement insensibles à la hausse du prix. En réalité, celle-ci entraîne même un report de consommation vers des produits de qualité inférieure, illicites ou addictifs" complète Joel Forgeau. Selon lui, une taxe comportementale irait a contrario de l'évolution des modes de consommation constatée à l'heure actuelle en France : les Français boivent moins. Une fiscalité comportementale "taxerait chaque Français dès le premier verre. L’approche sanitaire ne peut donc être traitée sous le seul angle fiscal : injuste pour les consommateurs occasionnels et modérés dont le nombre est en constante augmentation, cette stratégie est inefficace en matière de santé publique" considère Joël Forgeau.

Sécurité routière

Par ailleurs Vin et Société va tenter d’éviter que le taux légal d’alcool dans le sang soit ramené de 0,5 g à 0,2g. Et Audrey Bourolleau d’indiquer : « La majorité des accidents mortels liés à l’alcool interviennent à des taux d’alcool dans le sang supérieur à 1 g. Un abaissement du taux légal changera-t-il les comportements excessifs ? »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole