Aller au contenu principal

Et maintenant, place au plancher !

Cette fois, les dés sont jetés. Le conseil spécialisé de FranceAgriMer a voté la mise en place d’un dispositif plancher, pour encadrer les attributions d’autorisation de plantation. « Cela va nous permettre d’avoir une répartition plus équitable », souligne Anne Haller, déléguée générale pour la filière viticole. Cette réglementation entre en vigueur pour la campagne 2016-2017. En pratique, FranceAgriMer va diviser le contingent régional par le nombre de demandeurs pour fixer la valeur du plancher. Chaque requête sera ensuite divisée en deux parties : le plancher et le surplus. Ainsi, tous les demandeurs auront droit à une valeur minimale, égale au plancher. Quant à ceux qui auront demandé moins que ce seuil, ils obtiendront automatiquement la totalité de la surface souhaitée.

Changement de règles de priorité

En cas de reliquat, le reste du contingent sera partagé entre les viticulteurs ayant fait une demande supérieure au plancher. Soit de manière égale, soit en s’appuyant sur les critères de priorité en vigueur. Attention, sur ce plan aussi les règles du jeu évoluent. Jusqu’à présent, les viticulteurs pouvaient justifier de leur comportement antérieur pour faire valoir leur priorité. C’est-à-dire ne pas avoir planté de vignes illégales au cours des cinq dernières années. Désormais, cette clause est étendue. Ainsi, « ceux qui ont eu des dossiers rejetés pour contournement de la réglementation perdront leur priorité pour cinq ans », alerte la déléguée générale. Les nouveaux installés seront quant à eux, toujours prioritaires. « Mais le critère de priorité n’est valable qu’une seule fois, précise Anne Haller. Les producteurs qui ont obtenu des autorisations de plantations lors des campagnes précédentes et qui n’ont pas encore planté ne sont pas considérés comme prioritaires. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation de filets d'ombrage pourrait être un levier à moyen terme pour s'adapter à la hausse des températures et le changement du profil des vins. © CA 84
Cinq pratiques viticoles pleines d’avenir
Autres temps, autres mœurs. Le changement du climat et l’avènement de l’agroécologie vont faire évoluer petit à petit le…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris. Persuadé que son…
Les vendeurs de phyto ne peuvent officiellement plus vous conseiller depuis le 1er janvier
Désormais la loi interdit aux fournisseurs de produits phytosanitaires de jouer le rôle de conseil tel qu'il existait jusqu'à…
Flavescence dorée : la réglementation évolue
Début 2021, un nouvel arrêté de lutte contre la flavescence dorée et son agent vecteur devrait être publié. Des discussions sont…
Les turricules témoignent de la présence de vers de terre, et donc d'une partie de l'activité biologique. © C. Gloria
À la reconquête de la fertilité biologique des sols viticoles
Anciennement perçu comme un simple réservoir, le sol et son fonctionnement reviennent petit à petit au centre des préoccupations.
Cédric Moussé ne manque pas d'expliquer sa démarche lorsqu'il reçoit des clients au caveau. © J.-C. Gutner
Limiter son empreinte carbone à la vigne et au chai
Vigneron à Cuisles, dans la Marne, Cédric Moussé a intégré dans sa stratégie d’entreprise la modération de l’impact de sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole