Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Equilibres biologiques
En Touraine, des plantes mellifères dans les vignes ramènent les auxiliaires

Didier Barouillet a planté des plantes mellifères dans ses vignes et les insectes auxiliaires sont revenus.


Centaurée, lavande, menthe, thym, véronique. et une bonne vingtaine d´autres plantes mellifères parsèment les vignes de Didier Barouillet et de Catherine Roussel, du Clos roche blanche en AOC Touraine. Les résultats du point de vue de la diversité de la faune auxiliaire sont tout à fait impressionnants, a-t-il indiqué lors de la journée " Biodiversité et santé de la vigne, quelles recherches ? quels besoins ", organisée par la Confédération paysanne, le 6 juillet au Lycée viticole d´Amboise.
" J´ai installé des bandes florales de plantes mellifères tous les 25 mètres dans mes vignes. En six ans, un certain équilibre a été atteint : il y a moins de cicadelles et j´ai mis fin à l´utilisation d´insecticides, même ceux autorisés par l´agriculture biologique ", explique Didier Barouillet.
L´introduction de plantes mellifères dans les vignes a des effets " impressionnants " sur la diversité de la forme auxiliaire. ©D. R.

Cette décision a été prise à partir d´un constat : la culture de la vigne est une monoculture intensive. Et Didier Barouillet voulait rompre avec ce système d´exploitation car " le principe de base de l´agriculture est de mettre en place une rotation sur sept à huit ans ". Il décide donc de semer du gazon mais " il s´agit d´une autre monoculture et les graminées sont un piège à virus ". D´où l´idée des plantes mellifères. " Nous avons réalisé une petite expérimentation avec un voisin pour réaliser un comptage des populations d´insectes présents dans nos vignes ", poursuit Didier Barouillet. " Chez moi, il y avait beaucoup d´insectes, de nombreux auxillaires et peu de cicadelles. " Chez son voisin, en agriculture raisonnée, " il y avait des cicadelles, peu d´autres insectes et une faible diversité d´insectes ".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
[VIDEO] Innovation pulvé: l'injection directe arrive en viticulture
Le système de pulvérisation par injection directe Piix, en développement depuis plusieurs années, tourne cette année en routine…
Vignette
[VIDEO] Connaître l'état de sa vigne grâce à l'analyse foliaire par fluorimétrie
Connaissez-vous la fluorimétrie ? Cette méthode permet d'estimer le fonctionnement de la photosynthèse, et de déceler d'…
Vignette
Une cellule de crise dans l'Hérault pour recenser les dégâts dus à la canicule
La chambre d'agriculture de l'Hérault a mis en place un numéro d'urgence pour recenser les dégâts dans les vignes dus à la…
Vignette
Le futur conseil phyto encore dans le flou
Si l’ordonnance parue en avril dernier a acté la séparation capitalistique stricte entre la vente et le conseil des produits…
Vignette
Une certification environnementale requise pour revendiquer l'AOC corbières en 2024

C’est un engagement ferme et irrévocable que le syndicat de l’AOC corbières a pris lors de son dernier…

Vignette
Des nutriments pour doper les arômes
Une nouvelle génération de nutriments pour levures arrive sur le marché, annoncée comme capable de compenser les carences en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole