Aller au contenu principal

Conduite de la vigne
En Champagne, des blocages psychologiques face à certains conseils techniques


« C´en est fini de la conduite routinière du vignoble. Le viticulteur doit s´interroger et faire des choix. Cela pose à certains un vrai problème psychologique », constate Sébastien Debuisson, du CIVC (Comité interprofessionnel du vin de Champagne). Et de citer l´exemple de l´entretien du sol : « il y a trente ans, aucune vigne n´était enherbée en Champagne. On réalisait un désherbage d´hiver et l´affaire était entendue. Aujourd´hui, nous tentons de faire passer le message selon lequel il est nécessaire d´enherber et d´entretenir le sol. Celui-ci a pour le moins du mal à passer ». Quand il n´est pas déformé. « Un arrêté départemental a été pris en avril prévoyant, entre autres mesures, qu´au moins une parcelle de chaque exploitation soit exempte d´application d´herbicide sur les inter-rangs. Cela s´est transformé en : il faut enherber toutes les parcelles. Le message semblait pourtant clair et a été rabâché. »
En Champagne, le message selon lequel il est nécessaire d´enherber et d´entretenir le sol a « du mal à passer ». ©C. Bioteau

Autre exemple d´avis non perçu : un conseil portant sur la nécessité en prévision d´une année 2005 sèche, d´un défanage chimique pour éviter toute concurrence. « Aucun viticulteur n´a percuté », déplore Sébastien Debuisson. Il y a en revanche des informations qui touchent leur cible. « Nous avons fait une toute petite communication sur la sortie sur le marché des buses TVI. Résultat : 15 000 buses ont été vendues. Quand il s´agit d´apporter un plus technique, on ne peut que constater l´attrait des vignerons pour ce type d´information. Quand l´information diffusée nécessite derrière une réflexion, cela devient beaucoup plus difficile. Le CIVC va devoir s´interroger sur sa façon de communiquer.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation de filets d'ombrage pourrait être un levier à moyen terme pour s'adapter à la hausse des températures et le changement du profil des vins. © CA 84
Cinq pratiques viticoles pleines d’avenir
Autres temps, autres mœurs. Le changement du climat et l’avènement de l’agroécologie vont faire évoluer petit à petit le…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris. Persuadé que son…
Flavescence dorée : la réglementation évolue
Début 2021, un nouvel arrêté de lutte contre la flavescence dorée et son agent vecteur devrait être publié. Des discussions sont…
Les turricules témoignent de la présence de vers de terre, et donc d'une partie de l'activité biologique. © C. Gloria
À la reconquête de la fertilité biologique des sols viticoles
Anciennement perçu comme un simple réservoir, le sol et son fonctionnement reviennent petit à petit au centre des préoccupations.
 © J.- C. Gutner
S’adapter petit à petit à soigner la vigne autrement
Les produits de protection des plantes que l’on connaît classiquement ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Mais il faut…
Cédric Moussé ne manque pas d'expliquer sa démarche lorsqu'il reçoit des clients au caveau. © J.-C. Gutner
Limiter son empreinte carbone à la vigne et au chai
Vigneron à Cuisles, dans la Marne, Cédric Moussé a intégré dans sa stratégie d’entreprise la modération de l’impact de sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole