Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Bourgogne, la filière viti-vinicole relève le défi de l’emploi

Près de 150 000€ vont être injectés dans le programme « Vita Bourgogne / Les métiers du vin: votre avenir! », qui a pour objectif de mettre fin à la pénurie de main-d’œuvre que rencontre les professionnels du vin.

La Bourgogne fait face à une pénurie de main-d’œuvre dans les métiers de la production sans précédent. Les représentants de la filière mettent les bouchés double pour trouver des candidats, et lancent un vaste programme de promotion de ces métiers.
© J.-C. Gutner

À l’appel des entreprises de la région, l’Union des Maisons de vins de grande Bourgogne (UMVGB), la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB), et le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), ont choisi d’unir leur force pour endiguer le phénomène. « Le premier volet opérationnel du programme s’attache à mettre en réseau tous les acteurs clés de la formation et du recrutement en Bourgogne », expliquent les partenaires dans un communiqué.

Un plateforme en ligne et un ambitieux plan de communication

Cet été, une plateforme en ligne verra le jour pour « répertorier toutes les offres d’emploi et de formation de la filière viti-vinicole de la région.» Les partenaires souhaitent par ailleurs faire de cette plateforme une véritable référence pour les candidats, notamment en centralisant toutes les informations sur les démarches à suivre pour intégrer une formation. Un ambitieux plan de communication est prévu, auquel viendront se greffer quelques actions évènementielles type job dating ou portes ouvertes. Alors qu’une étude estime à 700 le nombre de poste vacants dans la région, L’UMVGB, la CAVB et le BIVB espèrent obtenir le soutien des collectivités territoriales dans cette opération-séduction inédite.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les viticulteurs engagés dans les groupes 30 000 se retrouvent pour échanger et se former dans le but de faire baisser leurs IFT. © Crana
Groupes 30 000, la réduction des phytos à grande échelle
Le projet Groupes 30 000 du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
En Bourgogne, la filière viti-vinicole relève le défi de l’emploi
Près de 150 000€ vont être injectés dans le programme « Vita Bourgogne / Les métiers du vin: votre avenir! », qui a pour objectif…
chocolatier patrick roger
Quand un chocolatier devient vigneron
Chocolatier renommé, Patrick Roger a trouvé des vignes dans le domaine qu’il a acquis en 2015 dans les Pyrénées Orientales pour…
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
[Contenu partenaire] ARMICARB®, contre oïdium et botrytis, une réponse biocontrôle qui a fait ses preuves
Le raisonnement des programmes fongicides vigne devient de plus en plus difficile. Pour gérer le complexe maladie (mildiou,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole