Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Conduite de la vigne
Du bon parcours hydrique


" La tolérance des plantes au déficit hydrique s´appuie sur leur aptitude à gérer un compromis entre l´acquisition de CO2 via l´activité photosynthétique encore appelée les sources et leur croissance et leur transpiration ou puits ", indique Éric Lebon, chercheur à l´Inra. Le déficit hydrique va donc jouer sur le rapport entre sources et puits. En l´absence de tout déficit hydrique, l´activité photosynthétique va être forte et les besoins en CO2 de la plante également. Si un déficit en eau intervient, l´activité photosynthétique va certes diminuer mais se maintenir tandis que les puits vont être plus intensément affectés. La vigueur de la vigne diminue, ce qui favorise la concentration des sucres qui augmentera jusqu´à un optimum.
" L´objectif est de limiter la vigueur printanière de la vigne "
" Pour obtenir cet équilibre favorable entre puits et sources, le parcours hydrique idéal est celui qui assure une contrainte en eau précoce dans le cycle végétatif de la vigne en assurant une diminution des puits. L´objectif alors est de limiter la vigueur printanière de la vigne, celle-ci transpirera peu, n´épuisera que progressivement la ressource en eau disponible tout en maintenant son activité photosynthétique. Un équilibre favorable à la maturation. "
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les viticulteurs engagés dans les groupes 30 000 se retrouvent pour échanger et se former dans le but de faire baisser leurs IFT. © Crana
Groupes 30 000, la réduction des phytos à grande échelle
Le projet Groupes 30 000 du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
[ESSAI/VIDEO] Citroën Berlingo Van 1.6 BlueHDI 100 - Une troisième génération très aboutie
Machinisme
Nous avons pris les commandes d’un Berlingo Van dans sa version Worker à l’équipement fourni et orienté « chantier ». Notre…
chocolatier patrick roger
Quand un chocolatier devient vigneron
Chocolatier renommé, Patrick Roger a trouvé des vignes dans le domaine qu’il a acquis en 2015 dans les Pyrénées Orientales pour…
En Bourgogne, la filière viti-vinicole relève le défi de l’emploi
Près de 150 000€ vont être injectés dans le programme « Vita Bourgogne / Les métiers du vin: votre avenir! », qui a pour objectif…
 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole